mercredi 2 mai 2018

[Vidéo] Violences du 1er mai : la nouvelle bourde de Gérard Collomb

Politique. Lors d'une interview à Télématin, ce mercredi 2 mai, Gérard Collomb a annoncé les mauvais chiffres relatifs au nombre de personnes interpellées après les dégradations commises à Paris a veille

Il était sans doute un peu tôt, pour Gérard Collomb. Interviewé vers 8h30, ce mercredi 2 mai, dans l'émission matinale de France 2, Télématin, le ministre de l'Intérieur a annoncé des chiffres erronés relativement aux violences survenues la veille à Paris dans le cadre du défile parisien du 1er mai.
 

L'entourage du ministre plaide l'erreur humaine
 
« Nous avons interpellé 283 personnes. 209 sont aujourd'hui en garde à vue », a expliqué le locataire de la place Beauvau.
Mais quelques minutes plus tard, Michel Delpuech, préfet de police de Paris, annonçait d'autres chiffres sur France Inter.
« Sur (l)es 283 interpellés, 153 personnes ont été présentées à un officier de police judiciaire, et à l'heure où je vous parle, il y a 109 personnes en garde à vue », a-t-il déclaré.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.