lundi 21 mai 2018

L’A75 bientôt payante !



Viduc



Vous avez bien lu, dans quelques mois, l’A75 sera payante ; le gouvernement Macron planche sur l’instauration d’un péage d’autoroute sur la portion gratuite.

  l’A75, construite depuis les années 90, est gratuite sur un parcours de 330 kilomètres, excepté le Viaduc de Millau payant depuis son inauguration en 2004.
578 agents de la direction interdépartementale des routes (DIR) du Massif Central se chargent d’entretenir et de gérer le trafic de 380 km de routes nationales (RN9, N88) deux autoroutes non concédées L’A75 et L’A750.
Au ministère des transports, on planche en catimini, sur une nouvelle loi (loi d’orientation sur les mobilités, LOM).
Cette nouvelle loi doit être présentée en conseil des ministres rapidement, car elle sera surement votée cet été comme d’habitude quand les français seront, pour les plus chanceux, au bord de la mer.
Macron et son gouvernement pensent supprimer la gratuité avant la fin du quinquennat comme prévu.
Les péages autoroutiers seront supprimés et remplacés par un système qui vient des Etats Unis (USA) et du Royaume Uni, ce sont les péages FREE FLOW (comprendre en flux libre) ; rappelez-vous il y a deux ans, quand l’on entendit les bonnets rouges de Bretagne râler contre les fameux portiques.
Ce système va bientôt être installé, si cela n’est pas déjà fait, si vous roulez dans le sud de la France, vous trouvez déjà ces portiques sur l’A75 et L’A750.
Avec cela vous paierez grâce à un capteur, style badge, qui sera sur votre voiture et le prix sera débité sur votre compte ; finis les CB, barrières de péages et bouchons, les portiques pourront lire plus de 300 plaques numéralogiques à la minute ; ce sera le Big Brother de la route.
Comme on le voit tous les jours, le gouvernement Macron s’appuie sur les réformes impopulaires, avec lui tout va vite plus vite qu’avec Sarkozy.
Macron, on le sait, n’aime pas les pauvres et la classe moyenne.
Dès qu’il le peut il « pond » des normes (80km/h, contrôle technique plus draconien) pour petit à petit, interdire aux plus pauvres d’avoir une voiture ; dans la même veine, on a le projet de la suppression de la 5éme semaine de congés payés pour commencer, puis la suppression des RTT ; finies les 35 heures, bienvenue aux 48 heures par semaine ; finis les weekends, mais de toute façon, que faire pour les plus pauvres sans voiture ?
 
MERCI MACRON et ses prédécesseurs HOLLANDE, SARKOZY, CHIRAC, MITTERRAND, GISCARD, POMPIDOU d’avoir détruit la France de décennie en décennie.
Isidore

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.