mardi 22 mai 2018

Deux blessés après l’attaque de la braderie de Lille - Fives par une quinzaine de jeunes à motos

La scène s’est déroulée sur le marche de Fives, dimanche après-midi rue Pierre-Legrand à Lille-Fives. Photo archives «
La Voix
»

La scène s’est déroulée sur le marche de Fives, dimanche après-midi rue Pierre-Legrand à Lille-Fives. Photo archives « La Voix » - VDN

Par A. D. Et B. Du. (Avec Y. S.) |
 
Dimanche après-midi, vers 16 h 30, le marché du quartier de Fives se déroule entre les rues de Lannoy et Pierre-Legrand.

Des jeunes en scooters et motos sont là également et s’amusent à rouler au milieu des piétons.
 
Dimanche, le traditionnel marché de la rue Pierre-Legrand à Lille-Fives s’est achevé par une scène de « lynchage » selon une victme.
Des passants se sont heurtés à des jeunes à moto et scooters qui faisaient du rodéo au milieu des familles.
Selon un témoin, les motards ont foncé dans le marché en criant « vous allez crever ».
Au moins deux personnes ont été blessées. La ville réagit.

Lire aussi «La saison des rodéos sauvages est revenue, impossible de dormir!»

Entre cinq et dix motos et scooters

 
Ces intrusions finissent par exaspérer les riverains qui interviennent. «  Au bout d’un moment, des passants se sont mis au milieu de la route pour bloquer les motards, en leur disant de s’arrêter.  »
La tension monte rapidement.
 «  Au départ, il y avait deux scooters montés chacun par deux jeunes. Ils ont été rejoints par d’autres, pour former un groupe de cinq à dix motos et scooters, et quinze à vingt jeunes. Et ça a très vite dégénéré en bagarre.  »

« Ils se sont mis à attaquer les gens comme une meute »

Selon le témoin, les deux-roues se mettent à foncer dans la foule.
Au milieu, un père de famille tente d’intervenir.
«  Ils l’ont tabassé, ainsi qu’un autre qui essayait de filmer, et a fini par s’enfuir. Les gens couraient partout.  »
Les deux-roues ont pris la fuite ensuite, laissant une braderie «  saccagée  » et deux blessés légers.
Une enquête de police a été ouverte et un suspect a été interpellé dimanche soir par les forces de l’ordre.
Le quartier de Fives est régulièrement touché par des rodéos sauvages.
En 2017, la pression policière s’était pourtant accentuée dans ce secteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.