mercredi 9 mai 2018

32 000€ d’allocations perçus avec une fausse identité : un Algérien relaxé et pas obligé de rembourser…




 
 
Alors que le moindre excès de vitesse d’un Français est immédiatement sanctionné par une amende et un retrait de points, l’escroquerie de plusieurs dizaines milliers d’€ par un immigré n’est même plus réprimée par nos tribunaux…
 
Source : DNA via contre-info
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.