samedi 14 avril 2018

DAMAS cette nuit: je suis donc définitivement le citoyen d'un pays qui soutient officiellement le djihadisme et le fascislamisme international.

 Les frappes françaises et américaines n'ont qu'un but: éviter de rendre possible une enquête sur la énième mise en scène "chimique" de la pseudo-"opposition syrienne".
Au plan national, c'est un message de soutien à nos propres islamistes: multiplions les attentats, puisqu'ils nous apportent...Le soutien de la France!
Seule "consolat...ion": en une nuit, M.Macron a effacé les comédies des Bernardins et de l'Orne.
J'ignore si "Allah est grand": mais je sais ( définitivement) que Macron est bien son prophète!

P.S: j'ajoute que la belle Damas - que je connais bien comme je connais cette sublime Syrie pour y avoir voyagé longuement dans les années 1990 - avait été épargnée par la guerre...jusqu'au bombardement franco-américain de cette nuit!!

 Damas, c'est Belgrade naguère, et c'est la même forfaiture commise par les mêmes "démocraties".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.