vendredi 9 février 2018

Torture d’un chien à Bobigny. Le dessinateur Marsault réagit de manière incisive

 
 
barbarie_france


09/02/2018 – 06h20 Bobigny (Breizh-info.com)  –

Depuis mercredi, une vidéo tourne énormément sur les réseaux sociaux. On y voit un individu – de Bobigny en Seine St Denis – traîner un chien à scooter, ce dernier rapant le sol et se blessant.

Une vidéo qui scandalise bien entendu – mais cette sauvagerie visuelle tend à se multiplier dans notre pays – et qui a fait réagir le dessinateur Marsault, pas un habitué de la langue de bois, de manière incisive.
Voici sa réaction :

Je viens de visionner la vidéo de ce charmant jeune du 93 qui traîne un chien derrière son scooter, à toute vitesse, pendant que ses copains, à n’en point douter docteurs en biologie moléculaire, filment et rient de bon cœur.
Au delà du fait qu’il est établi que ceux qui se livrent à des actes de sadisme et de torture envers les animaux sont, médicalement parlant, des psychopathes doublés de futurs tueurs en série, et qu’il est donc urgent d’appréhender ce charmant garçon pour qu’une assistante sociale se dépêche de lui tailler une pipe en s’excusant pour l’esclavage, plusieurs questions se bousculent dans mon esprit:
 
1-La pose de pinces crocodiles reliées à un groupe électrogène sur les couilles de ce jeune est-elle compatible avec les valeurs de la République?
 
2-L’utilisation d’un marteau en vue de casser toutes les articulations de ce jeune est-elle respectueuse des droits de l’Homme?
 
3-L’empreinte carbone du lance-flammes qu’on utilisera à pleine puissance sur ce jeune est-elle respectueuse de l’environnement?

 
4-Faut-il donner les restes de ce jeune à un éleveur de porcs industriel, au risque de faire le jeu du capitalisme, ou faut-il au contraire les confier à un petit éleveur local, favorisant ainsi le commerce de proximité?
 
Je vous laisse réfléchir quant à la pertinence de mes interrogations.
Sur ce, je vais me passer un petit Audiard, histoire de me souvenir que la benne à ordures dans laquelle je peine à respirer aujourd’hui s’est un jour appelée la France.

 

Cet acte de torture a provoqué l’ire des associations de défense des animaux.
La Fondation 30 Millions d’Amis et One Voice ont ainsi annoncé le dépôt d’une plainte pour actes de cruauté, de torture et de barbarie.
Alertée, la police a, quant à elle, indiqué s’être saisie de l’affaire.
 
 
Il est à noter que régulièrement, ces actes de barbarie se diffusent sur le net, attirant parfois même plus d’indignation et de messages que lorsque ce sont des êtres humains qui sont victimes d’actes de délinquance.
 
Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.