jeudi 28 décembre 2017

Comment appeler un pays qui reçoit les jeunes africains comme des libérateurs et qui laisse crever ses vieux, ses SDF, ses paysans dans l’indifférence générale ?



 
 
Oreillette branchée sur la musique du portable, comme n’importe quels ados qui s’en foutent, pendant que la gentille famille française les accueille devant les caméras de LCI, les trois « mineurs » découvrent la fête de Noël dans le nord de la France.
 
Une image qui réchauffe le cœur de certains... et qui fait rire les autres.

On voit bien que les trois migrants venus par amour de la France ne comprennent pas pourquoi ils sont traités comme de véritables rois (mages), mais ils ne sont pas fous au point de refuser, de réclamer un repas de Noël 100% halal ou de reluquer d’un peu trop près les blondes plus ou moins jeunes sur place.


Cet élan de générosité fait suite au message du pape, transmis aux évêques de tous les pays occidentaux aussi riches qu’égoïstes : accueillez des migrants !
Accueillez-les en masse !
Jésus a dit qu’il fallait donner aux pauvres, donc importez du pauvre et donnez-leur tout ce que vous pouvez, enfin, ce que votre culpabilité d’occidentaux nantis racistes vous dicte de donner.


On rappelle que ce sont les médias qui poussent à cette « solidarité » au final destructrice de l’équilibre de notre pays, et il ne s’agit pas là d’une réaction raciste, contrairement à ce que la gauche de soumission (au Nouvel Ordre mondial) glapit du matin au soir.

Aider les pauvres commence par les pauvres de chez soi, ensuite on peut passer aux autres.


Comment appeler un pays qui reçoit les jeunes Africains comme des libérateurs et qui laisse crever ses vieux, ses SDF, ses paysans dans l’indifférence générale ?

On ne l’entend plus, la gauche humaniste, sur ces petits Français pas suffisamment exotiques, pas assez bien-votants, et pas assez progressistes dans l’âme...




 

4 commentaires:

  1. Agissons pour nos SDF ne les laissons pas mourir dans la rue. Donnons leur une chambre sans logement comment vont ils trouver un emploi impossible vous dormiriez vous dans la rue moi pas et pourtant un divorce avec pensions chômage perte de logement et hop direction la rue pensons y ne detournons plus le regard Français agissons pour nos pauvres Français

    RépondreSupprimer
  2. Messieurs les représentants de Dieu, il n'y a pas assez de pauvres en Europe ????
    Et les SDF qui dorment et meurent dehors ???
    Charité bien ordonnée commence par soi même !!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Groupe facebook : aidons les SDF à sortir de la Rue.
    Pages: Femmes SDF à la Rue.
    Etc...

    RépondreSupprimer
  4. Google + : aidons les SDF à sortir de la rue

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.