lundi 20 novembre 2017

L’insoutenable vérité de l’exfiltration des djihadistes de Syrie grâce à l’aide occidentale !

 
 
L’insoutenable vérité de l’exfiltration des djihadistes de Syrie grâce à l’aide occidentale !
 
 
C’est un article d’un site complotiste mais, hélas, non, puisqu’il s’agit de L’Express et du Nouvel Observateur intitulé très exactement “Exfiltration de djihadistes à Raqqa : l’accord arrangeait tout le monde… sauf la France”…
 
Je vous le laisserai le lire et vous forger votre intime conviction, y compris sur les motivations inavouées ou encore sur la tentative d’habillage des journalistes, qui justifie cet accord où 3 000 personnes, dont un paquet de potentiels futurs terroristes, ont pu fuir l’armée syrienne avec notre complicité non seulement tacite mais, plus grave, active.
“Le sujet est sensible.
Le 14 octobre au soir, trois jours avant l’annonce officielle de la chute de Raqqa, ex-“capitale” du groupe État islamique, un vaste convoi quittait la ville.
Près de 200 véhicules, bus, camions, voitures, tous escortés par des forces kurdes : le résultat d’un accord d’exfiltration négocié avec le Conseil civil de Raqqa, visant à priver de boucliers humains les derniers combattants de Daech et à stopper le bain de sang (au moins 1 200 morts civiles en quatre mois, selon l’ONG OSDH).
“Grâce aux révélations de plusieurs médias, dont France 24 et la BBC, dans une retentissante enquête intitulée “le Sale Secret de Raqqa”, on sait aujourd’hui que c’était un mensonge : parmi les près de 300 djihadistes exfiltrés avec leurs armes et leurs familles, figuraient des dizaines de combattants étrangers et même des Français.
L’armée américaine a reconnu cette “possibilité”.
Le colonel Patrik Steiger, porte-parole de l’armée française, a déclaré ce jeudi que la coalition s’était initialement opposée à un tel accord. En vain.”
 
Voilà.
Les futurs morts d’attentats vous remercient d’avance.
N’oublions pas.
Mes amis, n’oubliez pas cette information.
Je n’oublie aucun d’eux.
 
Charles SANNAT
 
Source Le Nouvel Observateur ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.