vendredi 24 novembre 2017

Juges rouges : Le policier gifle un migrant clandestin pour éviter un coup de tête, 6 mois de prison ferme

 
 
 
Posted by La Rédaction on 24th novembre 2017
 
BREIZATAO – POLITIKEREZH (24/11/2017)
 
Symptôme de la dérive idéologique que connaît la justice française sous l’impulsion des magistrats socialo-communistes, un policier a été condamné à six mois de prison ferme pour s’être défendu contre un migrant clandestin.
 
Actu 17 (source) :
Un policier a été condamné à six mois de prison ferme pour avoir giflé un migrant menotté. En 2016, dans un centre de rétention du Nord, un policier de la Police aux Frontières, a donné une gifle au migrant menotté qu’il escortait. Le policier vient d’être condamné à six mois de prison ferme par le tribunal de Boulogne-sur-Mer, assortis d’une interdiction de cinq ans de porter une arme et de deux ans de fonction publique.
Une fonctionnaire rouge du ministère de la Justice a joué un rôle actif dans cette cabale pro-clandestins :
Une greffière, témoin de la scène a, lors du jugement, témoigné contre lui. Selon l’avocat du prévenu, le migrant était très agité et, par crainte de recevoir un coup de tête, le policier a allongé le bras jusqu’à son visage rapporte Le Figaro.
Plus que jamais, la purge des magistrats marxistes est une urgence.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.