samedi 23 septembre 2017

LREM voudrait-il «infiltrer» la manifestation de Jean-Luc Mélenchon ?

 
LREM voudrait-il «infiltrer» la manifestation de Jean-Luc Mélenchon ?

© Jean-Paul Pelissier Source: Reuters
Manifestation de la France Insoumise le 12 septembre à Marseille

 
Selon un journaliste de France 3, un responsable du mouvement politique présidentiel aurait adressé un mail à ses partisans, leur demandant d'infiltrer la marche organisée par la France Insoumise contre la réforme du code du travail le 23 septembre.
                                    
«Emmanuel Macron est le seul légitime à représenter le peuple. Manif du 23/09» : c'est dans un mail au titre explicite qu'un cadre de La République en Marche (LREM) aurait suggéré de noyauter la manifestation de la France Insoumise organisée le 23 septembre à l'appel de Jean-Luc Mélenchon pour protester contre la réforme du code du travail.
«Soyons nombreux, samedi [23 septembre].
Balisons le trajet de la manif.
Prenons des photos à adresser à [nom d’un responsable local de LREM] qui saura en faire le meilleur usage», peut-on lire dans le message électronique qui aurait été adressé par un cadre de LREM à des responsables locaux du parti présidentiel en Haute-Garonne selon une information du blog politique de France 3 Midi-Pyrénées.
Le journaliste souligne que les adresses mails de l'expéditeur et des destinataires, dont l'identité n'est pas communiquée, sont bien exactes.
 
Signe de reconnaissance pendant la manifestation
 

Emmanuel Macron signant les ordonnances en direct à la télévision, une américanisation de la politique française ?

Signature des ordonnances devant les caméras : Macron la joue-t-il à l'américaine ?
 
Les militants du parti d'Emmanuel Macron qui répondraient ainsi présents à cette invitation, auraient également reçus pour instruction d'effectuer un signe pour se reconnaître entre eux : lever les quatre doigts de la main «pour rappeler à Jean-Luc Mélenchon qu’il est arrivé 4e à la présidentielle et qu’il n’a aucune légitimité à représenter le peuple.»
«Faisons ce signal [...] Beaucoup au-delà de nos rangs se reconnaîtrons», proposerait le mystérieux auteur du mail.
«Et n’oublions jamais que pour Mélenchon, la démocratie est le problème, pas la solution», peut-on encore lire dans la fin du courrier électronique, semblant rejoindre les propos du député LREM Sylvain Maillard qui avait récemment accusé La France insoumise de porter «des idées de dictatures».
 
Le rassemblement organisé à l'appel du leader de La France insoumise, qui pourra notamment compter sur la présence de Benoît Hamon, débute le 23 septembre à 14h place de la Bastille.
La veille, le président de la République a signé, en direct devant les caméras, les cinq ordonnances réformant le code du travail, malgré les manifestations.
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.