dimanche 18 juin 2017

Les autorités allemandes découvrent que des « réfugiés fuyant leur pays en guerre » y retournent en voyage.

Le 18/06/2017




Article publié le 18.06.2017



« Le phénomène n'est pas isolé »: De plus en plus fréquemment, les services publics annoncent au Service des migrations que les réfugiés font des voyages dans leur pays d'origine.
 
D'autres organismes telles que la police fédérale, les autorités de l'immigration ou l'Agence fédérale pour l'emploi sont à présent davantage conscients du sujet, a déclaré un porte-parole du BAMF (Service pour les migrations et pour les réfugiés).
Le nombre de ces voyages n'est actuellement pas encore enregistré statistiquement par le BAMF.
La police fédérale ne peut pas quantifier ces incidents.
 « Cependant, le phénomène n'est pas simplement sporadique », a déclaré un porte-parole de la police fédérale.
Un voyage à destination du pays, dont les gens ont fui par crainte de persécution, ne conduit pas automatiquement au retrait de leur statut de protection.
Cela se fait en fonction de chaque cas particulier, comme souvent dans le processus d'asile.
(...)

 Source Traduction Schwarze Rose pour  lesobservateurs.ch
 
Rappel:
 
"Réfugiés persécutés" d'Erythrée: Ils retournent en vacances chez eux. Comment la Suisse se fait gruger.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.