mercredi 3 mai 2017

À tous les seniors : mettez-leur en plein les urnes !

 

Shutterstock

Le 03/05/2017


Les immigrés, une fois installés et convaincus des bienfaits d’un État encore providence, ne repartiront pas.

Chers vieux,
D’éminents spécialistes nous exhortent, nous les vieux, pour sauver ce qui va rester de nos retraites, à voter sans état d’âme pour Macron.
De plus, selon la PLOUC (Pensée Légale Obligatoire Unique et Correcte), en cas de victoire de Marine Le Pen dimanche prochain, tous les dangers s’abattront dès lundi sur notre pauvre France. Tristes perspectives !
Le programme économique du FN est l’épicentre du raz-de-marée médiatique caractérisé par son hostilité permanente, lancinante et arrogante.
 La République a pourtant vécu tant d’échecs dans ce domaine avec nos précédents Présidents que la pensée correcte devrait mettre un bémol de décence à ces pronostics effrayants.
Un programme économique peut être modifié au fil du temps, rectifié, voire bouleversé lorsque l’échec devient patent, comme Mitterrand a dû le faire en 1983 !
Un échec économique est réversible, ce qui laisse aux pessimistes un peu d’espoir !
En revanche, les conséquences de l’immigration-invasion massive et incontrôlée que nous subissons depuis une trentaine d’années seront irréversibles et pèseront lourdement sur la vie de nos enfants, petits-enfants et de leurs descendants.
 Les immigrés, une fois installés et convaincus des bienfaits d’un État encore providence, ne repartiront pas.
Au contraire, ils feront venir, pour des raisons matérielles, d’autres miséreux du monde entier.
Le principe de précaution, inscrit dans notre Constitution par Chirac, devrait nous interdire de continuer à être des benêts compassionnels, insouciants mais inconscients.
Laxistes jusqu’à la lâcheté !
Beaucoup de nos immigrants sont musulmans.
Bien sûr, tous ne sont pas islamistes, salafistes, wahhabites ou Frères musulmans, encore moins terroristes.
Mais l’influence de l’islam, qui est un véritable système politique et social totalitaire et pas seulement une religion, comme font semblant de le croire nos « zélites » en Occident, est directement liée au nombre de ses fidèles.
L’islam modéré n’existe que lorsque l’« oumma » est en état d’infériorité numérique.
Moins de 10 % de musulmans dans la population totale semble être un seuil à ne pas dépasser et nous sommes probablement déjà au-delà en France.
Pour l’harmonie sociale, il est fondamental de maintenir, partout en Europe, l’islam à l’état de minorité, certes respectée, mais surveillée et contrôlée dans son nombre.
Les programmes de Macron et de Marine divergent totalement sur ce point crucial.
Macron, c’est « bras ouverts » !
Bobo ravi et Bisounours !

Rien que pour cela, le pauvre retraité inconnu que je suis votera sans aucune hésitation pour Marine en pensant à la jeunesse française.

Courage, camarades, réagissons !

 Même plus pauvres, nous vivrons encore mieux qu’avec le statut de « dhimmis » sur la tête de nos enfants.

« Mes mains sont vides, mais elles sont miennes » (Copla flamenca).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.