jeudi 27 avril 2017

Un représentant syndical Whirlpool qui a voté FN à la présidentielle menacé d'exclusion par la CFDT : la polémique en quatre actes

Le 27/04/2017


Patrice Sinoquet, représentant syndical de la CFDT et secrétaire du CHSCT de l\'usine Whirlpool Amiens, mercredi 26 avril.

Patrice Sinoquet, représentant syndical de la CFDT et secrétaire du CHSCT de l'usine Whirlpool Amiens, mercredi 26 avril. (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)

franceinfoRadio France

publié le

 
Patrice Sinoquet, représentant syndical CFDT de Whirlpool, a déclaré sur franceinfo avoir voté pour Marine Le Pen au premier tour. Le syndicat a menacé de l'exclure, lui se dit prêt à démissionner.
 
Après la venue des deux candidats finalistes de la présidentielle à l'usine Whirlpool d'Amiens, mercredi 26 avril, Patrice Sinoquet, représentant syndical de la CFDT et secrétaire du CHSCT, n'a pas fait mystère jeudi sur franceinfo de son vote en faveur de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle.
 Et il l'assume même complètement. Retour sur la polémique.

1/Patrice Sinoquet assure qu'il n'est pas sûr de serrer la main d'Emmanuel Macron

Mercredi 26 avril, avant la visite d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen à Amiens, sur le site de Whirlpool, Patrice Sinoquet, représentant syndical de la CFDT et secrétaire du CHSCT, a laissé entendre que s'il accueillera volontiers Marine Le Pen, Emmanuel Macron ne sera pas particulièrement bienvenu.
"Macron, ce n'est pas ma tasse de thé, pointer les moustaches comme ça, entre les deux tours, je trouve ça un peu mesquin. S'il avait des voix à gratter, il fallait les gratter autrement. Pour moi c'est trop tard." 

 2/Le représentant syndical CFDT confirme sur franceinfo qu'il a voté pour le FN

Interviewé jeudi matin sur franceinfo par Fabienne Sintes, Patrice Sinoquet a confirmé qu'il a déjà voté Marine Le Pen et que "ses convictions ne sont pas ébranlées".

 "Je sais que Marine Le Pen ne fera pas de miracle pour notre site. Après, si elle avait été écoutée il y a quelques années, on n'en serait pas là aujourd'hui."


3/La CFDT estime que Patrice Sinoquet a peut-être "un peu
pété les plombs" et le menace d'exclusion

Véronique Descacq, secrétaire générale adjointe de la CFDT, a réagi sur franceinfo, jeudi à la mi-journée. "C'est choquant. M. Sinoquet s'est égaré. (...) On ne peut pas avoir un mandat CFDT et faire la propagande du FN."
 Frédéric Sève, secrétaire national, est allé plus loin et, sur franceinfo, a parlé "d'exclusion".
"On va rappeler à M. Sinoquet que les valeurs et le projet que défendent le Front national sont à l'opposé de ce que l'on défend en tant que syndicat. On ne peut donc soutenir les deux. A un moment, il faut choisir. On va lui demander de choisir et cela peut se traduire par une exclusion" a-t-il expliqué.
 "Vu la situation dans laquelle l'employeur a mis les salariés de Whirlpool, on peut comprendre que certains pètent un peu les plombs, a estimé Frédéric Sève.
On va le rappeler à M. Sinoquet, quand on a un mandat de la CFDT, on ne doit pas faire état de préférence partisane quelle qu'elle soit, par correction envers ceux qu'on représente."

4/Patrice Sinoquet se dit "prêt à démissioner"

"Je ne changerai pas d'avis, a répondu Patrice Sinoquet, toujours sur franceinfo, après le recadrage de Véronique Descacq et Frédéric Sève.
Je voterai toujours Front national. Je suis prêt à me retirer et à démissionner, s'ils veulent."

"On n'est pas là pour arbitrer les élections ! Le choix de mon vote, c'est mon choix et ce ne sera pas la CFDT qui me fera changer d'avis, a-t-il expliqué. Ici, tout le monde ne vote pas pareil, on n'est pas des moutons, on n'est pas là pour être parqué à voter pareil parce qu'on représente un syndicat. Si quelque chose les gêne, qu'ils nous appellent."

Patrice Sinoquet s'est montré très en colère.

"Ils nous emmerdent parce qu'ils sont en train de politiser tous les syndicats! ! Ça nous gave ! Il ne faut pas tout confondre. On est en train de perdre notre boulot et leur souci, c'est de savoir où on se positionne au niveau des votes !"

source

1 commentaire:

  1. meme etant de la cfdt nous pouvons pas nous interdire de voter marine le pen.chacun est libre de ses choix.malgre les valeurs de la cfdt

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.