mardi 28 février 2017

Morlaix. Un policier hors service violemment agressé par sept racailles

Le 28/02/2017
 
 
Un policier a été violemment agressé la nuit du 19 février.
 
Un policier a été violemment agressé la nuit du 19 février. | DR
Publié le
 
Il n’était pas en service quand l’agression a été commise. Le policier s’est vu prescrire 90 jours d’incapacité totale de travail (ITT).
 
Sept personnes sont suspectées et ont été placées en garde à vue.
L’une d’elles a été incarcérée.
Les faits se sont déroulés dans la nuit du 19 février, à Morlaix (Finistère).
À 2 h 30, un policier, qui n’est pas en service, rejoint sa moto après une soirée passée au centre-ville, place Allende.
Un groupe, composé de sept personnes, le reconnaît.
 C’est alors qu’il se fait copieusement insulter.
 Le policier décide d’aller leur demander des explications.

Transporté inanimé


L’un d’entre eux lui assène un coup de poing au visage, qui le fait chuter.
 À terre, il reçoit encore des coups de pied et de poing.
Les agresseurs prennent la fuite.
Inanimé, le policier a été transporté à l’hôpital de Morlaix, puis au service de neurochirurgie, à la Cavale Blanche, à Brest.
Il souffre d’une fracture du crâne, du nez et de contusions multiples.
Il s’est vu prescrire 90 jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Une personne incarcérée
Sept personnes sont suspectées et ont été placées en garde à vue.
Elles auraient reconnu les faits.
Une personne a été incarcérée, une autre placée sous contrôle judiciaire strict..

Aux dernières nouvelles,  Hollande n'aurait toujours pas rendu visite au  policier

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.