vendredi 6 janvier 2017

Bayrou, c'est l'hôpital qui se fout de la charité !

Le 06/01/2017


Résultats de recherche d'images pour « bayrou vote isoloir »

vendredi 6 janvier 2017

Quand François Fillon déclare qu'il est " gaulliste et de surcroît chrétien ", ça escagasse grave François Bayrou qui réplique: " Je suis croyant, je ne vais pas m'offusquer d'un mouvement de foi, mais comment peut-on arriver à mélanger la politique et la religion à ce point, de cette manière déplacée?
 
 (…) Ce sont deux domaines que nous avons séparés depuis plus d'un siècle, c'est le principe d'une laïcité à la française " et de poursuivre: " Je connais François Fillon depuis longtemps, je ne l'ai jamais vu faire de déclarations de cet ordre.
Ça doit être lié aux élections d'une manière ou d'une autre "

Il est vrai que nous non plus n'avons jamais entendu Bayrou faire état de ses convictions, n'est-ce pas ?
Regardons:



Par contre, j'ai le souvenir d'un gars qui se prétendait catholique pratiquant et qui n'hésita pas à appeler à voter pour un candidat à la présidentielle dont certaines propositions progressistes allaient à l'encontre de ce qui est cher, fondamental, à tout catholique pratiquant qui se respecte.


Pauvre type, imbu de lui-même et se croyant encore comme ayant un " destin " national.
Gaulliste lui aussi, je présume...

Et souvenons-nous de ce que disait Simone Veil de François Bayrou:
 
 " Ah ça... Je l'ai bien connu, puisqu'il a été mon directeur de campagne pour les élections européennes de 1989. Intrigant, opportuniste, il n'a pas changé. En fait, il souhaitait que je fasse le plus mauvais score possible pour que je ne lui fasse pas d'ombre. On m'avait prévenue qu'il me trahirait. Et c'était vrai. Il a lui-même choisi la photo la plus moche possible pour les affiches électorales ! Déjà, il était convaincu qu'il était touché par le doigt de Dieu et qu'il était évidemment prédestiné à devenir un jour président de la République. C'est un traître, sûrement, mais aussi un illuminé."

 corto74

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.