vendredi 30 décembre 2016

Obama le petit versus Poutine le grand...

Le 30/12/2016
Afficher l'image d'origine

Obama, à trois semaines de son départ de la Maison Blanche, envenimant chaque jour un peu plus les relations entre les deux pays, expulse une trentaine de diplomates russes en représailles des attaques informatiques que la Russie auraient menées lors de la campagne présidentielle, pénalisant celle de l'Hillary.

Poutine lui répond en retour:

" Nous considérons les nouvelles mesures inamicales de l'administration américaine sortante comme une provocation visant à saper davantage les relations russo-américaines.
 Cet acte est manifestement contraire aux intérêts fondamentaux des deux peuples russes et américains.
Compte tenu de la responsabilité particulière de la Russie et des États-Unis pour la préservation de la sécurité mondiale, cet acte inflige des dégâts à l'ensemble des relations internationales.
Selon la pratique internationale en vigueur la partie russe a toutes les raisons pour une réponse adéquate.
Nous réservant le droit de prendre des mesures de rétorsion, nous ne tomberons pas dans la diplomatie irresponsable de bas étage et les prochaines étapes dans le rétablissement des relations russo-américaines seront construites au vu de la politique que mènera l'administration du président D.Trump.

Les diplomates russes de retour dans leur pays natal passeront les vacances du Nouvel An à la maison, entourés de leurs proches et leurs amis.
Nous ne créerons pas de problèmes pour les diplomates américains.
 Nous n’expulserons personne.
Nous n'interdirons pas à leurs familles et à leurs enfants d'utiliser les lieux de vacances où ils passent habituellement les fêtes de fin d'année.
 De plus, j'invite tous les enfants des diplomates américains accrédités en Russie au Kremlin, à l'Arbre de Nouvel An et l'arbre de Noël.
Il est regrettable que le président Obama achève son mandat de cette façon, mais, néanmoins, je lui souhaite ainsi qu'à sa famille une Bonne Année.

Je présente également mes meilleurs vœux au président Donald Trump, et à tout le peuple américain!

Je vous souhaite à tous bonheur et prospérité !

Vladimir Poutine, 30 décembre 2016 "


A mon grand regret et malgré tous les atouts dont il disposait, Obama aura été décevant de bout en bout.

source

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.