samedi 24 décembre 2016

Noël à Alep

Le 24/12/2016
 
 
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, enfant

Pierre Le Corf à Alep.
 
A droite sur la photo avec mes deux chatons, il s'appelle Samy.

Il vendait des chewing-gums dans la rue et on passait du temps ensemble tous les jours ou presque. En voulant retourner chez lui après la libération de son quartier il y a quelques jours, il a perdu ses jambes.
Les terroristes ont miné les entrées des maisons, et ce n'est pas le seul, aujourd'hui de nombreuses personnes sont mortes.
Je reviens de plusieurs hôpitaux ou nous avons distribué des cadeaux pour Noël, combien de gamins charcutés, paralysés, troués de part en part par des éclats de mortiers ...la situation m'échappe, la joie est là dehors mais la guerre frappe toujours à la porte, c'est difficile de se construire de nouvelles émotions.
Il faudra du temps à tous, malgré les sourires, moi-même, tant de choses sont cassées.
Si vous regardez la destruction à Alep, malgré leur force, elle est la même dans le coeur de ceux qui y vivent, beaucoup ont trouvé un moyen de détourner le regard mais elle est bien là.

 C'est Noël nous me direz, il ne faut pas être triste, mais c'est aussi une réalité à laquelle on ne peut pas échapper même si finalement la vie l'emportera toujours

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.