mercredi 21 décembre 2016

Attentat de Berlin: Le Tunisien qui est recherché serait un réfugié! (MàJ Le Tunisien avait déjà été signalé à la police en novembre)

Le 21/12/2016
 
 
Anis-Amri


Le Tunisien suspecté dans l'attentat au camion-bélier à Berlin était avant le drame suspecté de préparer un attaque et avait été signalé en novembre au centre allemand de lutte contre le terrorisme, a indiqué un responsable allemand.

«La police judiciaire de Rhénanie du Nord-Westphalie avait initié une enquête auprès du parquet fédéral allemand (compétent en matière de terrorisme) en raison de suspicions sur la préparation d'un acte criminel grave représentant un danger pour l'Etat»,
 a déclaré Ralf Jäger, le ministre de l'Intérieur de cette région du l'ouest de l'Allemagne où le suspect a résidé cette année.
Les papiers délivrés auraient été édités dans la ville de Kreis Kleve dans la région fédérale de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, selon l'édition de Allgemeine Zeitung pour la ville de Mayence.
Selon les informations du Süddeutsche Zeitungl'homme avait demandé l'asile en Allemagne en avril 2016, mais sa procédure d'asile n'a pas encore abouti.
Le tabloïd Bild écrit par ailleurs que la police a interpellé un autre suspect pouvant être lié à l'attentat.
Toujours selon le Bild, la police pense que l'auteur de l'attaque a été blessé car traces d'ADN pertinentes ont été trouvés dans la cabine du camion.
Aussi, les policiers procèdent actuellement à des fouilles dans les hôpitaux de la région de Berlin-Brandenbourg.
Autre information importante révélée par l'agence DPA, la police allemande pourrait procéder à une opération imminente dans l'ouest de l'Allemagne en lien avec l'attaque de Berlin.

 
Source

***********
 
L’Etat islamique (Daech) a revendiqué, mercredi soir, l’attentat du marché de Noël de Breitscheidplatz, à Berlin. Un Tunisien de Tataouine, Anis Amri, est recherché par la police allemande.  
 
La police allemande recherchait mercredi activement dans tout le pays Anis Amri, un Tunisien dont un papier d'identité a été retrouvé dans le camion-bélier à l'origine de l'attentat sur un marché de Noël de Berlin revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), selon des médias.
Les enquêteurs ont retrouvé ce document sous le siège du conducteur dans la cabine du poids lourd qui a délibérément foncé sur des chalets en bois du marché très fréquenté, tuant 12 personnes, selon plusieurs journaux allemands.
 
anis
 
L'homme, connu sous trois identités et trois âges différents, aurait déposé en avril une demande d'asile en Allemagne.
 Débouté, il ne serait toutefois pas expulsable.
 Le suspect serait lié à un réseau de recruteurs présumés de l'EI en Allemagne et considéré comme particulièrement dangereux, selon les journaux Süddeutsche Zeitung et Bild.
 
La Tunisie est l'un des plus gros fournisseurs de combattants étrangers aux mouvements jihadistes. Quelque 5.500 Tunisiens sont partis ainsi combattre en Syrie, en Irak ou en Libye.
Daech, qui a revendiqué cette attaque via son agence de propagande Amaq, n’a cependant donné aucune indication sur son auteur (ou ses auteurs) de l’attaque au camion poids lourd, survenu dans la soirée du mardi 20 décembre courant, faisant 12 morts et 48 blessés, dont certains dans un état grave.
 
Source1 Source2 via

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.