vendredi 25 novembre 2016

Un présentateur vedette belge dans la tourmente pour « amalgame »

 


Le 25/11/2016


La meute s’est ruée sur le malheureux.

Alain Simons est, en Belgique, un animateur populaire qui connut son heure de gloire au tournant des années nonante et qui anime, depuis, des émissions en télévision ou en radio, sur RTL tout d’abord, à la RTBF, radio-télévision publique, ensuite.
Pour tenter une comparaison, l’homme serait le Jean-Pierre Foucault belge et anima, d’ailleurs, la version noir jaune rouge de « Qui veut gagner des millions ? »

Ce mardi, sur les antennes de « VivaCité », l’animateur a pourtant dérapé, au sens où l’entend la police de la pensée, en visant les gitans :
Je vous signale quand même la présence de gitans dans la région de Loverval, Gerpinnes, Somzée et les environs. Ils se déplacent dans une camionnette grise et aussi une Mercedes bleu foncé avec des plaques françaises. Voila, faites attention, on ne sait jamais, fermez bien les portes. Si vous avez des trucs volables chez vous, faites attention.

Rapidement, la meute s’est ruée sur le malheureux.
 Les médias, dans leur chœur harmonieux, ont repris l’information.
Unia, l’ex-Centre interfédéral pour l’égalité des chances, a ouvert, dès le lendemain, un signalement en auto-saisine.
La machine s’est emballée.

Alain Simons peut craindre pour sa carrière.


En 2013, le sympathique Luc Trullemans, présentateur de la météo sur RTL-TVI, jouissant d’une grande popularité auprès du grand public, fut licencié après avoir relayé, sur son mur Facebook, des propos enjoignant aux étrangers « de s’intégrer ou de dégager ».
Le coup de colère fit suite à un accrochage avec un automobiliste d’origine étrangère.
L’homme n’aura pas droit à faire valoir des circonstances atténuantes.
Il fit une brève carrière politique au Parti populaire (droite populiste) qu’il a quitté pour endosser le rôle de météorologue de l’aventure « Solar Impulse ».

L’ancien international belge de football Philippe Vande Walle, aujourd’hui entraîneur des gardiens au Standard de Liège, fut quant à lui suspendu d’antenne de la RTBF pour avoir osé tweeté, à propos d’un joueur belgo-marocain hésitant entre les deux équipes représentatives : « Bakkali Diable Rouge (ndlr : surnom des joueurs de l’équipe nationale belge)… “Je sais pas encore”. Ca commence à me pomper l’air ! Des “purs Belges” (Meunier, Vossen) viennent en rampant. »

En France, Jean-Pierre Pernaut, dernièrement épinglé pour avoir effectué un parallèle entre la situation des migrants et des SDF, s’en est finalement sorti sans trop de dommages.

En Belgique, la police de la pensée est plus féroce encore : gare à ceux qui dérapent !


7 commentaires:

  1. spnt vraiment trop con !!!et le droit d'expression quand faisez vous ????????

    RépondreSupprimer
  2. le droit d'expresse est juste pour les étrange nous ne pouvons plus rien dire sinon on se fait tape sur les doigt part toute les association anti racisme

    RépondreSupprimer
  3. A force de ne plus pouvoir s’exprimer et dire ce que l'ont pensent ont fini par devenir raciste. Dans chaque café, dans des réunions de famille ou autres les discutions vont bon train, mais c'est interdis et punissable, comme chez vous en France. Pas pour rien que le plus grand partis politique Belge est de Droite et un peu plus..

    RépondreSupprimer
  4. Le droit d'expression ça existe .
    Si on ne peux plus s'exprimer librement dans se pays ça deviens un pays de dictature.
    C'est tous ses politique et les media qui rende les gens rasiste à force de tout interdire .
    Pour la moindre chose on est raciste mais si on vas dans leurs pays la on est obligé de se soumettre à leur loi et à s'adapter en belgique ses le belge qui est obligé de s'adapter
    Pour moi l'animateur n'a rien fait de mal

    RépondreSupprimer
  5. Très bien expliqué Gregory et heureuse de te reconnaître dans un article.

    RépondreSupprimer
  6. cessons d etre cons et admettons cette verite on verra quand ces connards de l egalite des chances se feront attaquer...la seulement ils auront peut etre la chance de comprendre
    dehors ces iguanes

    RépondreSupprimer
  7. Du grand n'importe quoi! Ce pays devient vraiment du grand n'importe quoi!!!!!!! Quand est-ce que la population va ENFIN se réveiller et arrêter de faire le mouton aveuglement?!?!?! On doit se taire et accepter encore et encore ... quand mais quand allons-nous enfin descendre dans la rue et enfin leur signifier à tous que nous ne sommes pas des abrutis finis!!!
    Et après on s'étonne que tout parte en vrille

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.