lundi 28 novembre 2016

Scandale d’état : Selon la presse US, le gouvernement français aurait secrètement donné des dizaines de millions de dollars à Hillary Clinton

Le 28/11/2016
 
 
 

 BREIZATAO  – POLITIKEREZH (29/11/2016)
Posted by La Rédaction on 28th novembre 2016
 
 Après la défaite de Hillary Clinton à l’élection présidentielle américaine, les gouvernements étrangers qui achetaient les services de la puissante Secrétaire d’État US ont commencé à réduire significativement leurs dons à la fondation qu’elle préside avec son mari.
 
Alors que le FBI enquête activement sur cette gigantesque entreprise de corruption, la presse américaine révèle que des « dizaines de millions de dollars » d’argent du contribuable hexagonal auraient été versés par le gouvernement français à la famille Clinton.
Le New York Post révèle l’affaire (source) :
Les gouvernements étrangers seront encouragés à enquêter sur les finances de la Fondation Clinton tandis que nombre d’entre eux ont déjà coupé leurs transferts d’argent vers l’organisation menacée d’un scandale majeur. Une source proche de l’équipe de transition du Président-élu Donald Trump a déclaré au New York Post que la nouvelle administration se prépare à faire pression sur les ambassadeurs US qu’elle nommera afin de traiter le cas de la fondation auprès des gouvernements étrangers et leur suggérer d’enquêter sur leurs arrangements financiers.
Donald Trump s’apprête donc à démanteler l’énorme machine de corruption édifiée par le clan Clinton.

 Nombre de leurs clients étrangers, politiciens en tête, vont rapidement se retrouver dans le viseur du nouveau gouvernement US qui doit traiter là une colossale affaire de corruption et de trahison, Hillary Clinton et son mari ayant sacrifié les intérêts nationaux des USA à l’étranger pour leur propre profit.
Sans surprise, le gouvernement français est impliqué :
Quelques jours après la défaite électorale de Hillary Clinton, le fisc français a commencé à enquêter sur les traces de dizaines de millions de dollars d’argent gouvernemental ayant fini dans les coffres de la Fondation Clinton, selon un document analysé par le New York Post.
Cette enquête du fisc français n’intervient pas par hasard : le nouveau président a lancé les avertissements nécessaires à tous les gouvernements impliqués dans les opérations secrètes de la chef de file de la gauche américaine.
C’est cette implication qui explique pourquoi les principaux politiciens hexagonaux ont apporté leur soutien à Clinton durant la campagne :
 












Tous ont en effet en commun d’avoir activement participé, depuis l’accession de Barack Obama à la Maison Blanche, aux entreprises de changement de régime de l’administration socialiste américaine, alliée aux Frères Musulmans au Moyen-Orient.
Qu’il s’agisse de la Libye ou de la Syrie.
Hillary Clinton recevant par ailleurs des dizaines de millions de dollars de l’Arabie Saoudite et du Qatar, deux états alliés sous les présidences Sarközy et Hollande (source).
 
La grande purge entreprise par Donald Trump aux USA devrait avoir de sérieuses ramifications internationales avec la publication d’informations sur les responsables français impliqués.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.