mardi 8 novembre 2016

Benoit Hamon : cacher ce luxe que je ne saurais voir

Le 08/11/2016


Benoit Hamon
 
 
8 novembre 2016
Michel Lhomme, philosophe, politologue
 
Ah, la gauche caviar et son hypocrisie ! Le candidat à la primaire socialiste aurait officiellement refusé de participer à l’émission "Ambition intime", qui est décidément l’événement médiatique de la rentrée, parce que il serait un « pur », un vrai homme de gauche et de plus candidat de la gauche de la gauche.
 
Résultats de recherche d'images pour « Benoit Hamon vendanges »

Benoit Hamon aux vendanges : la face politiquement correcte de la gauche

Mais vlan, tout a volé en éclats.
Alors que sur Facebook, Benoit Hamon se la joua éthique et grand seigneur intellectuel en écrivant le 18 octobre : « Le format de l’émission ne correspond simplement pas à ma vision de la politique. Il serait incohérent pour moi de reprocher à l’élection présidentielle d’ignorer les enjeux fondamentaux de notre pays tout en participant à ce qui s’apparente à un casting de l’homme providentiel. Verser une larme ou révéler une part choisie de mon intimité ne dirait rien de ma capacité à entendre les préoccupations des Français et à y répondre. Ce chemin, celui de la sobriété, n’est pas celui de la facilité, mais il correspond à mes convictions profondes.»

Que c’est joli sauf que…
l’argument a fait bondir la production d’Ambition intime, qui a révélé dans Le Parisien que le député socialiste n’a pas livré la bonne raison de son refus .
 En fait, le laquais de tous les pouvoirs était à fond dans l’émission lors de la discussion de travail de plus d’une heure que l’équipe de M6 avait eu avec lui le 10 octobre.
 
Mais voilà, il ne voulait pas parler de sa femme qui aurait terni selon lui son image de candidat des sans-dents car la femme de Benoît Hamon s’appelle Gabrielle Guallar et elle occupe un poste à la direction de LVMH, le géant français du luxe, en tant que responsable des affaires publiques.

Gabrielle Guallar occupe ce poste à la direction de LVHM depuis juillet 2014, alors que son mari venait d’être nommé ministre de l’Éducation nationale.
 « On a bien compris que ça lui posait problème en tant que candidat de la gauche du PS. Mais c’est une honte de vouloir se faire une virginité sur le dos de Karine Le Marchand [ndlr : présentatrice de l’émission]», a poursuivi avec courage l’équipe de production.

En apprenant les révélations du Le Parisien, le clan Hamon a rétorqué aussitôt, auprès de LCI, que l’ancien ministre n’avait pas coutume de mettre en avant sa famille dans les médias.
 
Puis Benoît Hamon a fini par esquiver le fond du débat en répondant lui-même dans l’émission Punchline dimanche sur C8: « Je suis très fier que ma femme soit cent fois plus diplômée que moi, qu’elle a un très beau métier, mais ce n’est pas grâce à moi ».

En gros et sans aucune décence, moi Benoit Hamon, ancien ministre, je peux encore me la jouer vendangeur bio en Gironde et manger chez LVMH tout en étant le vrai candidat socialo des misérables !

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.