mercredi 5 octobre 2016

Islam. Marie-Castille Mention-Schaar, réalisatrice, raconte « le désarroi qui entoure la radicalisation des jeunes filles »

Le 05/10/2016


Marie-Castille Mention-Schaar


Christian Hofer:

Titre émotionnel, musique doucelette, larmes, pauvre petite adolescente chamboulée et amoureuse: un vrai florilège d'imaginaires bobos totalement déconnectés de la réalité.

On notera que les véritables victimes sont absentes de leur raisonnement.
 Elles n'existent tout simplement pas!
On est ici en plein dans l'idéologie de gauche qui excuse tout, dont la seule préoccupation est le bien-être de cette racaille et qui évite soigneusement d'évoquer la responsabilité de l'islam et de l'immigration dans ce qui se passe.
Cette même idéologie qui est responsable du laxisme et de la situation actuelle (multiculturalisme, diversité, métissage, réfugiés par millions, islamisation...) nous fait à présent de "jolis films" sur des filles fragiles et déboussolées.
On ne pourrait mieux décrire la maladie mentale qui gangrène cette gauche.

 
Enfin, on n'échappera pas au prétexte de l'adolescence, époque "mouvementée" qui devient par la magie du cinéma un prétexte pour le terrorisme.
 
**********

Marie-Castille Mention-Schaar, réalisatrice du film "Le Ciel Attendra", était l'invitée de la matinale info mardi 4 octobre sur iTELE.
La cinéaste est revenue sur l'histoire et la conception de son film, qui sort en salle mercredi 5 octobre. "Le ciel attendra" traite de l'embrigadement des jeunes filles radicalisées.
Des jeunes filles dont Marie-Castille Mention-Schaar a voulu écouter le parcours, le désarroi, les rêves, ou même le combat.
Prendre le temps d'explorer l'âme et de comprendre afin de retransmettre ce qu'elle a découvert lors de ses recherches.
 

"Le ciel attendra", M-C. Mention-Schaar raconte... par ITELE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.