mercredi 12 octobre 2016

Bruxelles : vos impôts financent votre propre endoctrinement

Le 12/10/2016
 
 
Big Brother 1984 
 
Dans une résolution digne du père Ubu, la commission des affaires étrangères du parlement européen a voté hier, le 10 octobre 2016, une résolution visant à mettre en garde contre «  la propagande russe et celle de Daesh ».

 Vous avez bien lu : la Russie et Daesh mis sur le même plan des empêcheurs de tourner en rond.
Il faut oser le faire alors que la Russie est la SEULE puissance qui lutte effectivement contre Daesh au Moyen-Orient en empêchant le régime légitime syrien de Bachar al Assad de tomber.
Le texte de cette improbable résolution est accessible sur le site du Parlement européen.
 
Citons : « La résolution sur la « communication stratégique européenne » souligne que l’UE subit une pression croissante de campagnes de désinformation et de propagande issues de pays tels que la Russie, et d’acteurs non étatiques tels que Daech, Al-Qaeda et d’autres groupes terroristes djihadistes violents. »
 
Pour contrer les propagandes russe et islamiste mises au même niveau par la commission des affaires étrangères du parlement européen, celle-ci dans sa magnanimité démocratique ne recommande pas pour autant une attitude de contre-propagande mais plutôt la diffusion d’informations «positives» afin que les citoyens européens soient capables de discerner entre le Bien du Mal.

 Sic.
 Rien que ça.

 Les lointains dirigeants européens non élus nous diront ce qui est bien et ce qui est mal pour nous. Merci.
 
Pour cela cette résolution suggère de resserrer les liens déjà très étroits entre l’Union européenne et l’OTAN.
Et donc de consolider encore un peu plus l’asservissement de l’Europe aux États-Unis.

Nous y voilà.
Les citoyens européens qui sont déjà matraqués par la propagande bien pensante édictée à Washington, New-York et Bruxelles, le seront dorénavant encore plus avec les ressources que le parlement de Bruxelles allouera bientôt à la lutte contre … la propagande !

Tout ceci sera financé par leurs impôts.
 Les Européens financeront ainsi leur propre soumission.
 
Trop fort !
« La Lutte était terminée. Il avait remporté la victoire sur lui-même. Il aimait Big Brother » 1984 de George Orwell (notre image à la une)
 
Massimo Luce pour nice-provence.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.