mercredi 28 septembre 2016

Soutien aérien OTAN en Syrie


awacs-nato


Publié le par Editeur

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Otan a indiqué que l’Alliance atlantique allait très prochainement déployer en Syrie des avions de détection et de commandement aéroporté AWACS pour, selon lui, soutenir la coalition des pays membres de l’Otan luttant contre Daech.

Le systeme AWACS est un système de stations radars montées sur des avions pour surveiller un vaste espace aérien et servir de postes de commandement pour les opérations aériennes ou de lutte anti-aérienne.
On ne peut qu’être surpris vu que Daesh ne dispose pas d’aviation!
 En ce qui concerne les operations aériennes de la coalition, on peut observer que celles-ci ont été menées à bien depuis plusieurs mois, sans les AWACS de l’OTAN.
C’est pour cela que des sources en Russie, s’exprimant sous couvert d’anonymat, pensent que le déploiement AWACS est en réalité destiné d’une part à surveiller les opérations aériennes Russes, d’autre part à faire respecter une zone d’exclusion aérienne que les américains souhaiteraient imposer dans les prochains jours dans le but, en bloquant les operations aériennes Russes de soutien à l’armée Syrienne, de geler la situation sur le terrain où autant Daesh que les groupes terroristes « modérés » (!) soutenus par la coalition menée par les USA sont en très facheuse posture.

On se souvient que la dernière trève a été utilisée par les américains pour d’une part bombarder l’armée syrienne, d’autre part évacuer des groupes terroristes des territoires susceptibles d’être repris par l’armée syrienne.
Pour ces raisons, la Russie a d’ores et déjà indiqué être d’une part opposée à toute zone d’exclusion aérienne, d’autre part plus globalement refuser toute trève alors que les diverses factions terroristes sont très sévèrement frappées.

Le Ministre des Affaires Etrangères Sergey Lavrov a très clairement indiqué il y a quelques jours que plus aucune concession ne serait faite par la Russie en Syrie.

Rappellons que l’armée Russe est déployée en Syrie à la demande du gouvernement légal du pays, contrairement aux armées des pays de la coalition menée par les USA.

rusreinfo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.