mardi 13 septembre 2016

L’Etat islamique célèbre l’Aïd en massacrant les prisonniers comme des moutons dans l’une des pires vidéos jamais vues (Attention vidéo choquante)

Le 13/09/2016




Article publié le 13.09.2016
NDLR. Nos autorités ne pourront pas dire qu’elles ne savaient pas.

Et l’on ne voit pas pourquoi certains devraient avoir accès à de telles images et pas d’autres.

Cela aussi est fait au nom de l’islam.

Nous n’avons pas non plus pu regarder plus de quelques secondes !
 Attention vraiment, à vomir.
Mais nous tenons à garder de tels documents comme archives et preuves.
Pour le moment, par exemple, où l’on proposera aux auteurs de ces atrocités inimaginables, si on les attrape ou veut les attraper, des séminaires de « déradicalisation ».

Christian Hofer: Attention, images et vidéo choquantes.

 
 L'état islamique célèbre l'Aïd en sacrifiant les prisonniers comme des moutons dans l'une des pires vidéos d'atrocités jamais vues.
 
L'état islamique a fêté l'Aïd en suspendant des douzaines de prisonniers à des crocs de bouchers par les pieds et en les dépeçant comme des moutons dans une de leurs plus horribles vidéos d'exécution.
Dans une scène écœurante, les hommes accusés d'être des espions américains ont été filmés en train d'être égorgés dans un abattoir à Deir ez-Zor, au nord-est de la Syrie.
La vidéo, nommée 'The Making of Illusion" a été réalisée le premier jour saint de l'Aïd al-Adha et, étrangement, elle montre aussi de courts extraits du film Mission impossible Nation Rogue avec les acteurs Simon Pegg et Tom Cruise.
 
isis4
 
isis3
 
isis2
 
isis1
 
L'Etat islamique utilise la vidéo pour se moquer de services de renseignement étrangers.
Abou Mohammed, le fondateur du groupe des droits de l'homme "Raqqa is Being Slaughtered Silently", a décrit le film macabre comme étant  la pire vidéo que nous avons vue » et que ces humains ont été massacrés « comme des moutons ».
Lors d'une scène du film, un bourreau portant une tenue blanche transporte deux prisonniers sur chaque bras à travers l'abattoir et les place au-dessus d'une grille métallique avant de leur trancher la gorge où, normalement, le sang des animaux abattus se déverse.
Les images crues montrent également des prisonniers accrochés par les pieds à des crocs de bouchers, la gorge tranchée, tandis que d'autres attendent leur exécution dans la même position.
 
Source Traduction Lochaberaxe pour lesobservateurs.ch
 
Vidéo sur ce lien  Je déconseille de la visionner... Je n'ai pas pu tenir 10 secondes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.