mardi 2 août 2016

Formidable coup de gueule de Tommy Robinson après la mort du prêtre (8′)

Publié le 2 août 2016 -
par Paul Le Poulpe -
 
 
 
Tommyconfpresse
 
En huit minutes, sur cette vidéo traduite par Yann Merkado, Tommy Robinson résume la sitution de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et de toute l’Europe.
 
Il n’arrive pas à admettre qu’un prêtre ait pu être égorgé, pendant la messe, par un fiché S avec un bracelet électronique qui était en liberté.
Il n’arrive pas à admettre que nos dirigeants continuent à faire venir des milliers de clandestins qui ne sont pas comme nous, dans leur tête, leur éducation, leur culture.
 

Il n’arrive pas à admettre, après la décapitation, dans les rues de Londres, du soldat anglais Lee Rigby, par deux musulmans, que les autorités de son pays aient laissé partir 2.000 « Britanniques » en Syrie, pour apprendre à tuer, et qu’ils reviennent par centaines.

Il n’arrive pas à admettre que des femmes qui veulent quitter des migrants se fassent assassiner, parce que, dans leur culture, une femme ne met pas fin à une relation avec un homme.
Il n’a pas de mots trop durs pour Valls, et estime que si Marine Le Pen était élue, il n’y aurait pas de terroristes avec un bracelet électronique en liberté.
Il estime que puisque les autorités européennes ne sont pas capables de faire ce pourquoi ils sont payés, ce sont les peuples qui vont le faire, et que cela ne sera pas très beau.
Mais cela lui parait inévitable.
Il hurle contre le fait que deux Anglais qui ont mis du bacon sur une porte de mosquée sont en prison pour 9 mois, dans les conditions qu’on peut deviner.
Il rappelle à nos dirigeants que nous sommes en guerre, et donc qu’il faut faire cette guerre à ceux qui veulent nous détruire.

Un coup de gueule salutaire d’un homme qui, bien sûr, parle comme Riposte Laïque et, pour cela, ne sera jamais invité sur les plateaux de télévision anglais, ni français.

Pourtant, il en aurait des choses à dire…

Paul Le Poulpe

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.