samedi 18 juin 2016

Des syndicalistes coupent le courant d'un hôpital auvergnat, qui porte plainte

18 juin 2016, 16h47 | MAJ : 18 juin 2016, 16h46
 


Le Puy-en-Velay (Haute-Loire). Les équipements de secours ont permis de maintenir l'alimentation électrique.

L'opération coup de poing de syndicalistes auvergnats aurait pu virer au drame.

Ces salariés d'Enedis (ex-ERDF) ont provoqué jeudi des coupures de courant à l'hôpital Emile-Roux du Puy-en-Velay (Haute-Loire), selon la direction de l'établissement citée par «La Montagne». Heureusement pour les malades, les équipements de secours du centre hospitalier ont immédiatement pris le relais et maintenu l'alimentation électrique de l'établissement.

Selon La Montagne, l'hôpital a décidé de porter plainte contre ce qu'il qualifie « d'agissements irresponsables qui, s’ils n’ont eu cette fois que des retentissements matériels, mettent à rude épreuve nos installations de secours et menacent la sécurité des soins. »
 
Intrusion de syndicalistes d'Enedis

L'enquête interne menée par l'établissement a rapidement permis d'établir l'origine de la défaillance qui a affecté son réseau. «Ces incidents sont liés aux manipulations par des personnels syndicalistes de l’entreprise ex-ERDF, aujourd’hui Enedis, qui, sans autorisation, se sont introduits dans notre poste de livraison électrique, explique la direction d'Emile-Roux.
Ils ont modifié des paramètres de comptage électrique sur notre optimiseur électronique, en entraînant malheureusement la suppression des contrôles indispensables d’intensité, ce qui a causé les coupures observées».

Selon le quotidien régional, ce n'est pas la première fois que l'hôpital est victime de l'agitation sociale cette année.
Le 3 mai, Emile-Roux avait été privé pendant plus de neuf heures de téléphone et d'Internet après une coupure de la fibre optique, action revendiquée par la CGT-Energie de Haute-Loire.

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.