samedi 25 juin 2016

Allemagne. L’islam, le voile et les jeunes filles allemandes, une assistante sociale témoigne




Sabine est travailleuse sociale à Mülheim-Cologne.

Au quotidien elle observe des jeunes musulmans exiger la prière dans les classes et renforcer la pression sur les jeunes filles allemandes pour leur imposer le voile.
Quelque chose ne tourne plus rond en Allemagne.
Selon l'assistante, une division s’opère entre Allemands et migrants musulmans.
Elle relate le cas d’une jeune fille allemande, prometteuse, qui sous la pression de son ami arabe finit par porter le voile.
La jeune fille a quitté l’école et s’est mariée.
 Aujourd’hui elle porte le voile de la tête au pied.
C’est loin d’être un cas unique.
Dès que ces femmes ont un ami musulman, elles se plient aux exigences pour éviter les histoires.
Le devoir de porter le voile est imposé.
Après avoir cherché un appartement dans le quartier, la travailleuse sociale y renonce.

 Le propriétaire l’en a dissuadée : «En tant que femme allemande, tu ne peux pas vivre seule ici.
 On t’observerait jour et nuit ... »

Traduction par Caroline Guckt pour  lesobservateurs.ch

Source et article complet en allemand ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.