vendredi 19 février 2016

Quand un petit patron rappelle sa promesse à Manuel Valls il se fait embarquer par la police – Vidéo

 
/ by / on 19 février 2016 at 15 h 32 min /
 

Charente-Maritime: le petit patron qui avait interpellé Valls condamné à 300€ d'amende


Des vidéos ont accompagné toutes les tentatives de dialogue de cet entrepreneur, Franck Gavoux, avec Manuel Valls. 
 
Depuis qu’il était ministre de l’Intérieur, alors qu’il lui avait promis une table ronde, jusqu’à une seconde tentative de dialogue avec Valls devenu Premier ministre qui au lieu de lui répondre lui a envoyé ses flics aux trousses pour l’embarquer brutalement.
Franck Gavoux commente son procès où il a été relaxé du chef de rébellion.
 Il a cependant écopé de petites amendes pour avoir tenté de dialoguer avec Valls.
La vidéo ci-dessous est une compilation des trois vidéos expliquées par ce dynamique petit entrepreneur.



 
Lors de l’université d’été du PS, à l’été 2014, Franck Gavoux avait profité de la venue de Manuel Valls pour l’interpeller sur ses promesses non tenues.
Mais ce petit patron, vice-président du collectif « Sauvons nos entreprises » avait été ceinturé et interpellé par la police, qui l’avait trouvé trop agité, rappelle France Bleu La Rochelle.

Le procès

En première instance, le tribunal correctionnel de La Rochelle l’avait relaxé après avoir regardé les deux vidéos mais le parquet avait fait appel. Le second procès s’est tenu le 18 janvier à Poitiers, en présence d’une cinquantaine de prévenu, défendu par l’avocat charentais Me Changeur.

Le tribunal a rendu ce jeudi sa décision et condamné Franck Gavoux à 300€ d’amende pour outrage, un euro symbolique de dommages et intérêt et 800€ au titre des frais d’avocat.
Mais il est décidé à ne pas en rester là. En revanche, il a été relaxé pour la rébellion. (Source)

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.