mercredi 27 janvier 2016

Un professeur dit à Merkel qu’il a peur pour ses enfants, il est poursuivi

Par le 27/01/2016 pour fdesouche.com 
17h55 
 
 
  Mitten in der Rede der Kanzlerin steht Thomas Rödel auf. Der Professor der Hochschule Merseburg macht seinem Ärger Luft. Foto: Hendrik Schmidt/dpa     
Un professeur qui a interrompu un discours de Merkel pour lui dire: «Je suis effrayé de l’avenir de mes enfants», fait maintenant face à une action en justice de sa propre université (de Merseburg)

L’incident est survenu undi pendant le discours de Mme Merkel à l’Institut Fraunhofer des microsystèmes.
«Je suis effrayé de l’avenir de mes enfants. Mes enfants ont 2, 4 et 9 ans « , a déclaré le professeur, ajoutant: »
 Vous faites une expérience et vous ne savez pas le résultat.  »
( allusion à la politique de la frontière ouverte de l’Allemagne et de l’épidémie de viols )

Volkstimme



2 commentaires:

  1. Voici la preuve que l'Allemagne est un grand pays démocratique !

    RépondreSupprimer
  2. L'Allemagne fait fausse route elle va payer un jour....

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.