lundi 22 juin 2015

« Les Françaises aux Africains ». Liberté-Égalité-Humanité

                                                    


Le 22/06/2015

Est-ce avec de tels slogans que l’on espère toucher le cœur humaniste des Français en s’adressant directement au sexe de leurs femmes ?

Voilà donc ce que les Parisiens peuvent admirer sur une «fresque» affichée sur un mur du 11e arrondissement de la capitale.
Cela après que « l’artiste » a barré le slogan « La France aux Français », comme si d’affirmer que la France serait aux Français est une incongruité monstrueuse.
D’après Combo, l’auteur de cette « œuvre », il s’agissait de déconstruire le slogan du Front national et son objectif aurait parfaitement réussi, puisque des militants d’extrême droite ont réagi et sont donc tombés dans le piège que l’intelligence supérieure de l’artiste leur avait tendu.
Le MUR (Modulable urbain réactif), association multiculturaliste chargée de promouvoir l’art contemporain en milieu urbain, largement subventionnée par la fondation Cartier, le Centre Pompidou et – tenez-vous bien – à hauteur de 17.000 euros par la mairie de Paris, considère cette fresque comme une œuvre d’art.


« Les Françaises aux Africains » ?


Les femmes françaises seraient donc considérées comme du bétail que l’on offre aux Africains pour leur seul plaisir ?
Est-ce avec de tels slogans que l’on espère toucher le cœur humaniste des Français en s’adressant directement au sexe de leurs femmes ?


Pour Combo, sa phrase est aussi choquante que « La France aux Français » ?
L’affirmation de notre identité nationale serait donc choquante ?
Est-il choquant d’affirmer haut et fort que la France appartient tout d’abord aux Français ?
Que des millions de Français sont morts pour qu’elle reste française à différentes époques de son histoire ?
En France, les femmes françaises sont nos égales et elles sont libres de choisir sans aucune obligation pour une couleur de peau, de race ou de religion.
M. Combo aurait dû tremper sept fois son « pinceau » dans un pot de peinture blanche avant d’insulter les femmes françaises.


Des plaintes ont été, et vont être, déposées, notamment par l’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française, dénonçant une « manifestation raciste et sexiste appelant clairement au viol ».


On attend les réactions « choquées » de François Hollande, président des Français (paraît-il), de Manuel Valls, outré par les propos d’un Dieudonné, de Christiane Taubira, si coléreuse dès qu’on effleure sa couleur, de Mme Hidalgo, qui a payé pour ce « Tag » et surtout des médias si prompts à dénoncer le racisme, sauf quand il devient « anti-blanc ».


Vendredi 26 juin le « Tag » de Combo sera remplacé par une autre « œuvre », comme cela était prévu initialement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.