mardi 23 juin 2015

L'EI met en scène sa barbarie

Le Point - Publié le

Le groupe djihadiste a mis en ligne une vidéo montrant l'exécution d'une cruauté inédite de 16 prisonniers. Un nouvel acte de propagande. 


Sept minutes et trente secondes d'horreur pure.
Une vidéo diffusée mardi par le groupe djihadiste État islamique (EI) montre l'exécution particulièrement cruelle de 16 hommes présentés comme des "espions".
Elle a été mise en ligne sur des sites djihadistes par la branche de l'EI de la province de Ninive, dans le nord de l'Irak, dont Mossoul est la capitale.
Elle présente seize "espions" en tunique orange qui sont identifiés et parlent brièvement à la caméra. Ils sont exécutés en trois groupes selon des méthodes que l'EI n'avait jusqu'à présent pas publiquement utilisées.

Cinq hommes sont ainsi enfermés dans une cage d'acier, qui est soulevée du sol pour être plongée dans une grande piscine où leur noyade est filmée par deux caméras amphibies accrochées aux barreaux.
Un autre groupe de quatre hommes est enfermé dans une voiture qui est détruite par un tir de lance-roquette.
Sept autres "espions" sont décapités par l'explosion d'un câble qui relie leurs têtes.
L'EI a diffusé de nombreuses vidéos d'exécution par des méthodes barbares depuis que ce groupe ultra-radical a proclamé un califat sur de larges pans de territoire en Syrie et en Irak.
 Ces vidéos insoutenables sont devenues sa principale arme de propagande.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.