mardi 23 juin 2015

Des migrants profitent des perturbations à Calais pour grimper dans des camions

Home ACTUALITE Société

Par lefigaro.fr
Publié le 23/06/2015 à 18:57  
      
Crédits photo : PHILIPPE HUGUEN/AFP
 
 La grève des marins de MyFerryLink, en colère après la vente de leurs bateaux à des concurrents, a provoqué des perturbations mardi dans le trafic transmanche. De nombreux migrants ont tenté d'en profiter.

Depuis mardi matin, des marins de MyFerryLink protestent vigoureusement contre la vente de leurs bateaux à la compagnie concurrente DFDS.
 Des dizaines d'entre eux ont incendié des pneus sur les voies du tunnel sous la Manche entraînant l'interruption du trafic et obligeant les forces de l'ordre à déloger les grévistes en usant du gaz lacrymogène.


 Le trafic sous le tunnel sous la Manche interrompu jusqu'à nouvel ordre


Conséquence indirecte de cette colère sociale, le trafic de l'A16 a été lourdement perturbé, permettant à des dizaines de migrants de grimper dans des poids-lourds arrêtés dans les files d'attentes ou se dirigeant vers l'eldorado anglo-saxon.
 Des CRS ont été mobilisés pour tenter d'empêcher ces traversées illégales.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.