mardi 5 mai 2015

Quand un rapport officiel du CNESCO souligne l’écart de performance entre élèves autochtones « français de souche » et élèves immigrés (rediff.)


18h54                           
 
La note du Cnesco a le mérite de la clarté :
 
 elle affirme, chiffres en main, « que les résultats scolaires des élèves issus de l’immigration se sont dégradés durant la dernière décennie et que l’écart de performance entre les jeunes autochtones et les immigrés de la seconde génération est supérieur, en France, à celui observé dans les autres pays de l’OCDE » – à ceci près que les élèves issus de l’immigration asiatique ont les mêmes résultats que les « Français de souche« .

 Les Maghrébins-Africains seraient-ils plus bêtes ?

Voilà qui ne va pas arranger, à Alger, les relations déjà tendues entre autochtones et travailleurs chinois. [...]

Le PointRapport du CNESCO du 22 janvier 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.