mardi 28 avril 2015

Les convictions a géométrie variable de la baudruche gouvernementale

Le 27 04 2015
 
 
 

Qu’il me soit permis d’utiliser ce post de Maurice pour pointer – pour ceux qui l’ignoreraient encore – le côté décidément faux-cul d’Hollandescu.

 Ce dernier n’a pas manqué, nous dit-on, de « tacler son précédesseur au sujet de la Libye ». Malheureusement, comme on ne l’apprendra plus au collège : « verba volant, scripta manent » : les écrits restent sur le papier, et les dépêches sur les disques durs.
Ce qui nous permet de constater qu’en 2011, le président du Conseil Général de Corrèze avait alors spontanément soutenu l’intervention libyenne !
Ce qui était bon pour son image en 2011 ne le serait donc plus en 2015 ? « Tempus fugit ! » « O tempora o mores ! » (profitons-en avant que l’utilisation du latin ne soit considéré comme un délit)…
Cette petite mise au point contribuera peut-être à éclairer les quelques électeurs qui lui restent sur la fragilité des convictions et la personnalité peu reluisante de ce minable et détestable personnage, élu par inadvertance chef de l’Etat.

MLS

0000 - Lybie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.