jeudi 23 avril 2015

Bérényss toujours introuvable, le plan Alerte Enlèvement déclenché

faits divers Sancy :        
Aujourd'hui à 21:11
 
Bérényss est âgée de 7 ans et demi. Photo DR


Bérényss Lémond, 7 ans et demi, habitant Sancy, près d’Audun-le-Roman en Meurthe-et-Moselle, a disparu depuis 15h05 cet après-midi.

Le plan Alerte Enlèvement a été déclenché ce soir, peu avant 21h.
La petite mesure 1,40 m et porte des lunettes à montures noires.
Elle a de longs cheveux bruns ; elle est vêtue d’une robe à volant blanc et d'un haut multicolore.
 Un fourgon blanc conduit par un homme d'une quarantaine d'années a été vu sur les lieux.

Si vous localisez l'enfant, n'intervenez pas vous-même, appelez immédiatement le 0800.363.268 ou envoyez un courriel à alerte-enlevement@gendarmerie.interieur.gouv.fr


La fillette faisait du vélo à Sancy, sur la place du village en face de la maison familiale.
 C’est alors qu’elle échappe quelques instants à l’attention de sa mère.
 Inquiète, celle-ci se lance à sa recherche, et retrouve son vélo dans une ruelle un peu plus loin.
Avec une voisine, elle fait le tour du village en voiture.
 En vain.
Elle prévient alors les forces de l’ordre.
 Les gendarmes de la compagnie de Briey déclenchent alors une opération d’envergure : d’abord une cinquantaine de militaires sont mobilisés, un maître-chien et un hélicoptère quadrillent le secteur. Vers 19 h, le dispositif est renforcé pour atteindre 82 militaires, appuyés par 30 gendarmes mobiles et deux équipes cynophiles.
Selon l’Etat-Major de la gendarmerie à Metz, « les hypothèses les plus défavorables » sont prises en compte.
 Notamment en raison d’un élément troublant : la présence du vélo de la fillette abandonné non loin du domicile.

Par ailleurs, un des gendarmes impliqués dans les recherches a été victime d’un grave accident alors qu’il se rendait vers Sancy.
 Il s’agit d’un motard de la BMO de Briey.
Alors qu’il dépassait un véhicule, celui-ci a bifurqué vers la gauche, heurtant de plein fouet le deux-roues.
Très grièvement blessé, le militaire a été pris en charge par le Smur.

Son état étant préoccupant, il a été transféré vers le stade de football de Trieux avant d'être héliporté à Nancy.
 La conductrice de la voiture, choquée, a été transférée à l’hôpital Maillot de Briey.

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.