mercredi 25 mars 2015

Hénin-Beaumont: L'Hôtel de ville victime d'un incendie volontaire

Publié le 25.03.2015 à 10:46
Mis à jour le 25.03.2015 à 11:09

Mikael Libert

Le maire (FN) d'Hénin-Beaumont, Steeve Briois.

Le maire (FN) d'Hénin-Beaumont, Steeve Briois. - M.Libert / Archives 20 Minutes

FAITS DIVERS Des tags menaçants visaient par ailleurs directement le maire frontiste Steeve Briois...

Dans la nuit de mardi à mercredi, un incendie volontaire provoqué des dégâts limités dans le service courrier de la mairie d'Hénin-Beaumont révèle L'Express.
Des tags menaçants ont par ailleurs été découverts dans les locaux endommagés.
Un ou plusieurs individus se sont introduits à l'intérieur de l'Hôtel de ville en brisant une vitre du rez-de-chaussée.
Ils ont ensuite fracturé la serrure de la porte du service documentation pour pénétrer au service courrier.

Deux scooters incendiés

Les malfaiteurs ont mis le feu à deux scooters du service qui étaient entreposés là.
 Les flammes se sont propagées à l'ensemble du local, provoquant quelques dégâts et d'importants dégagements de fumée.

Ce sont les femmes de ménage qui ont signalé les faits à leur prise de poste, vers 6h du matin, selon Bruno Blide, l'adjoint en charge de la communication.
L'une d'entre elles a dû être prise en charge par les secours après avoir été intoxiquée par les fumées.

«A mort Briois»

Des inscriptions menaçantes ont par ailleurs été découvertes dans les locaux.
Des tags comme «Charlie est mort» ou «Ben Laden».
Le maire Front national de la ville, Steeve Briois était directement visé par l'une de ces inscriptions: «A mort Briois».
Bruno Blide déclarait à 20 Minutes, mercredi matin, que l'élu était particulièrement choqué par la violence de cette «attaque» et qu'il avait demandé à être placé sous protection policière.
Une plainte a été déposée, notamment pour les dégradations volontaires et les menaces de mort.
Les techniciens de l'identité judiciaire étaient sur place en milieu de matinée pour effectuer les relevés.
 Une enquête a été ouverte.

Selon la mairie, le déroulement du deuxième tour de l'élection départementale ne devrait pas être perturbé.

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.