jeudi 31 juillet 2014

Trafic d'organes au Kosovo, un nouveau rapport accusateur. (vidéo de P.péan + audio)



 Les ex-chefs de l’Armée de Libération du Kosovo (UCK), aujourd’hui à la tête de l’Etat du Kosovo, se sont-ils rendus coupables de crimes contre l’humanité?
 
 La commission d’enquête mise sur pied en septembre 2011 par l’Union Européenne répond affirmativement, après des allégations de trafic d’organes pendant la guerre en 1999.
 Les enquêteurs, sous la houlette d’un procureur professionnel, affirment avoir des preuves de ce crime, mais aussi d’une purification ethnique organisée contre la minorité serbe du Kosovo.
 
 Par le correspondant de RTSinfo à Bruxelles, Alain Franco avec l'interview de Dick Marty, auteur du rapport mettant en cause les anciens chefs de l'UCK.

source

Ecoutez l'audio

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.