mercredi 25 juin 2014

Le Qatar veut construire une mosquée monumentale à Barcelone.

Courrier international
 Camille Drouet
25 juin 2014
 
La façade des arènes que le projet qatari vise à transformer en mosquée monumentale. Barcelone, Espagne - AFP PHOTO/JOSEP LAGO

La façade des arènes que le projet qatari vise à transformer en mosquée monumentale. Barcelone, Espagne - AFP PHOTO/JOSEP LAGO 

Plus de 2 milliards d'euros, c'est ce qu'offre l'émir du Qatar pour racheter les arènes de Barcelone et en faire la plus grande mosquée d'Europe.          

L'émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, a proposé 2,2 milliards pour racheter les arènes monumentales de Barcelone et les transformer, dans les cinq années à venir, en la plus grande mosquée d'Europe, a révélé le journal espagnol 20 minutos.

Si le projet venait à être mené à bien, les arènes deviendraient la troisième plus grande mosquée du monde après celles des villes saintes de La Mecque et de Médine.
 En effet, “le lieu de culte serait érigé sur les 10 000 mètres carrés des anciennes arènes”, explique le quotiden El País.
Il pourrait accueillir, dès 2020, jusqu'à 40 000 fidèles.
La mosquée serait également surmontée d'un minaret de 300 mètres de haut, “à vocation purement décorative”, insiste le journal El Mundo
Voilà plusieurs dizaines d'années que la communauté musulmane de Barcelone réclame une mosquée.
“Pour le moment, les prières se font dans des locaux commerciaux”, rapporte El País.
 La deuxième plus grande ville du pays est la seule grande ville d'Espagne sans lieu de culte musulman.
En plus d'une mosquée, le bâtiment abriterait une école coranique pouvant accueillir 300 étudiants, une salle de conférences, un musée d'art et d'histoire islamique et un centre d'investigation sur l'histoire d'Al-Andalus.
On y trouverait aussi une bibliothèque, une salle de célébration des mariages, un restaurant et des locaux commerciaux.
L'homme à l'origine du projet, par ailleurs fondateur de la Maison du livre arabe de Barcelone, assure dans le journal gratuit que la mosquée sera “une attraction touristique spectaculaire”.
“Selon les calculs de la communauté musulmane de Barcelone, les travaux pourraient par ailleurs générer 4 000 postes de travail”, souligne le journal en ligne Público.
Mowafak Kanfach qui “se bat depuis près de deux décennies” pour que les fidèles de Catalogne aient un lieu de prière, a expliqué qu'“une église catholique serait également construite sur les terrains adjacents à la mosquée”, précise El País.

Les arènes monumentales de Barcelone ont accueilli leur dernière corrida fin 2011, après l'interdiction de la tauromachie dans la province catalane.
 En 2004, un premier projet visant à transformer d'autres arènes en mosquée avait finalement été abandonné.
 Elles ont depuis été transformées en centre commercial.
 Selon le quotidien gratuit, il ne manque plus cette fois que le permis de construire que doit délivrer la municipalité de Barcelone.
Le parti conservateur (PP) de la capitale catalane a déjà annoncé son opposition au projet.

 De son côté, le maire de Barcelone, Xavier Trias, a déclaré au journal El Periódico “n'avoir reçu aucun projet de construction de mosquée dans les anciennes arènes”.

1 commentaire:

  1. PÉTITION CONTRE LA TRANSFORMATION DE 'LA PLAZA DE TOROS' DE BARCELONE EN MOSQUEE
    http://www.mesopinions.com/petition/politique/transformation-arenes-barcelone-mosquee/12681/page3

    Non à la transformation des arènes de Barcelone (la plaza de toros) en mosquée.

    Signez la pétition, merci
    http://www.mesopinions.com/petition/politique/transformation-arenes-barcelone-mosquee/12681/page3

    À l'attention : Parlament de Catalunya

    Le Qatar envisage d'acheter, si ce n'est déjà fait, les arènes de Barcelone, l'ancienne plaza de toros. On parle d'une enveloppe de 2,2 milliards d'Euros.
    Le Qatar veut la transformer en mosquée. Cette mosquée deviendrait la plus grande d'Europe avec une capacité d'accueil de 40.000 fidèles et la troisième du monde. Il y aurait de milliers de fidèles qui, comme à La Mecque et Médine, viendraient effectuer leur rassemblement en terre européenne. Cette invasion n'est pas souhaitable de plus que l’État Islamique a comme projet d'envahir l'Espagne. Cette mosquée serait son Cheval de Troie.

    Compte-tenu des ambitions expansionnistes de ce pays,, nous demandons à la Catalogne, donc à l'Espagne, à Sa Majesté Felipe VI, d'interdire cette vente.

    MM. ERBAKAN et ERDOGAN, ancien et actuel Premier Ministre turcs ont déclaré :
    "Nos minarets sont nos fusils, nos coupoles sont nos casques et nos Mosquées sont nos casernes" (En Italie, le 3 septembre 2004, dans la "Republica" ).

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.