dimanche 29 juin 2014

Enfumage du gouvernement: l'ABCD de l'égalité change de nom... mais sera bien généralisé .

dimanche 29 juin 2014-


Le doute était permis concernant le fait qu'ils renoncent réellement à ce projet au ministère, qui plus est aussi facilement.

Alors que Farida Belghoul parle d'une victoire exceptionnelle, on entrevoit plutôt un énième enfumage d'exception de la part du gouvernement. 

La raison en est simple: Ils font croire à un retrait pour calmer les esprits, change le nom du programme et veulent le faire passer d'une autre manière.
 On assiste à une opération marketing.
Mon sentiment est qu'ils se fichent du monde et qu'ils disent aux français ce qu'ils veulent entendre pour être en paix pendant l'été.
Leurs objectifs n'ont pas changé, juste leur stratégie (ils ont faire sortir Vincent Peillon pour la même raison: ses déclarations sulfureuses sur l'éducation y étaient aussi peut être pour quelque chose).
La différence est simplement que plutôt que d'y aller de manière frontale, ils préfèrent y aller en traître.
Comme si leur démarche initiale n'était pas déjà d'une fourberie totale.

Pourtant, les déclarations de Belkacem sur France 3 sont claires:



"Ce que nous annoncerons demain est très ambitieux, plus que l'étaient les ABCD de l'égalité qui ne concernaient que 275 écoles, qui n'étaient qu'une expérimentation."


Le gouvernement pense que ce projet est un succès.
 Ni plus ni moins.
 Il n'y a aucune raison qu'ils y renoncent.
 Ils prévoient un programme "plus ambitieux" (sous-entendu encore pire?) et généralisé à toutes les écoles.
 Les interrogations que les français devraient se faire sont:

Comment le gouvernement sait-il que ce programme est un succès?

Comment peuvent-t-ils affirmer qu'il sera bénéfique aux élèves sur le long terme?

Est-ce que la réussite ou l'échec d'un programme pédagogique de ce type se mesure en l'espace d'à peine 6 mois?

La vérité est que, jusqu'à preuve du contraire, rien n'a changé.
Même s'ils n'en démordent pas,

la théorie du genre, la sexualité et l'homosexualité étaient bien au programme de l'ABCD de l'égalité et le gouvernement a confirmé aujourd'hui que les objectifs initiaux n'ont pas changé et que le programme touchera "toutes les écoles, tous les enseignants, tous les élèves".

 Les prochaines déclarations du gouvernement, qui navigue à vue sur ce dossier comme dans d'autres, nous en dira peut être plus sur la finalité de ce recul qui n'en ait pas un.


Publié par fawkes-news

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.