mercredi 25 juin 2014

Des successeurs ukrainiens de la Wehrmacht hitlérienne violent et assassinent à Saurovka .

25 juin 2014 The French Saker
Message de Fyodor Berezin, adjoint d’Igor Strelkov, 25 Juin 2014 00:40 Origine: Strelkov Infos


Le petit village russe de Saurovka et les abominations Banderovites.

Il est dans le Donbass un minuscule village : Saurovka.
Il est situé juste à côté de la butte du mémorial Saur-Mogila.
 L’armée ukrainienne, en bon successeur direct de la Wehrmacht hitlérienne, déteste terriblement Saur-Mogila, symbole de la bravoure russe au cours de la Grande Guerre patriotique.
L’artillerie et les mortiers de ceux de Kiev n’ont pas cessé de faire pleuvoir des obus directement sur ce mémorial.
 Mais ils ne peuvent pas s’en approcher davantage.
 Sur et autour de la butte, nos combattants sont à l’affût.
Ce n’est pourtant pas pour vous parler de la défense de la mémoire ou de la hauteur [stratégique] que j’écris ceci.
Je vais vous parler du petit village de Saurovka.
 Il est vraiment petit.
Il y a seulement dans les 50 maisons [sur l'ensemble du territoire communal].
Un jour, les pravoseki [les militants du Secteur droit] sont venus là.
 La NazGuard [le Garde nationale], Azov-2 et Dnepr-2.
 Et ils se sont mis à inculquer des valeurs européennes dans le village.
Ils ont découpé [assassiné] tous les hommes.
Ils les découpaient vivants.
Ils coupaient les bras, puis les jambes. Puis la tête.
 Ils n’ont pas coupé les femmes, ils les ont violées.

Et aujourd’hui encore, ils continuent [à les violer], pendant les pauses entre les combats.
Sans doute les différents fanboys de l’Europe et les Maidanites diront-ils que ce ne sont là que contes de fées fabriqués.
 Néanmoins, tout [ce que j'ai dit] est vrai.
 Or donc, Messieurs Lyashko et Porochenko, à propos de quoi bêliez-vous ?
Un cessez-le feu ?
Vous parliez de la nécessité pour nous de déposer les armes ?
 Il n’y avait pas d’armes à Saurovka…
Prenez note, baron de chocolat, la vérité est de notre côté, et, un jour, nous viendrons pour vous.
Oui, pour vous, personnellement!
La région forestière tout autour de Saur-Mogila ne cesse pas d’être réapprovisionnée en morts frais.
Car il n’y a pas qu’envers les résidents du Donbass que les pravoseki se montrent inhumains.
 Même les leurs, ils ne les considèrent que comme des ordures.
Ils ne les enterrent pas correctement.
Ils ne s’en soucient pas.
Ils jettent un peu de terre sur eux, et c’est tout.
Le vert de la forêt [est imbibé] de l’odeur de la chair morte.
Parfois même, ils laissent les armes des morts avec eux.
 Pourquoi s’en soucier, n’est-ce pas ?
Amreeka (l’Amérique) les sponsorise, elle leur jettera bien quelque chose de nouveau en chemin ou ils achèteront [des armes] auprès de quelques Polonais.
Ils envoient sur nos gars des obus à fragmentation.
Qui ne sont pas made in Ukiestan, pensez donc.
 Les éclats de ces obus sont tels que, s’ils vous touchent, ils vous déchirent, et que les plaies sont inguérissables.
 Il y a quelques jours, des combattants de la milice ont capturé une femme tireur d’élite et un « Utyes» [Note 1: NSV-12.7, mitrailleuse "Utyes" de calibre 12.7].
 Coucou la Pologne! La fille était de là-bas.
 Elle avait avec elle le plus récent des fusils automatiques américains de calibre 12.5mm.
 Nous ne pouvions pas utiliser le fusil, alors nous l’avons détruit [le fusil] avec la mitrailleuse lourde « Utyes ».
J’ai le sentiment que la butte du mémorial de Saur-Mogila est en train de redevenir un symbole de la bravoure russe dans la lutte contre le fascisme.

 Il ya quelques jours de cela, les nazis ont refusé d’attaquer notre hauteur stratégique, et la pravoseki s’est mise alors à tirer sur leurs propres troupes – pour attiser l’attaque.
Mais ceux [sur qui on tirait de la sorte] se sont fâchés et à leur tour ont commencé à tirer sur ceux qui étaient derrière eux.

Nos combattants, qui regardaient cela d’en haut, ont trouvé cet intermède très divertissant.
 Si seulement le cirque venait par chez eux plus souvent !
 Malheureusement, ce cirque ne va pas durer longtemps.
Très bientôt, nous allons repousser les nazis ukrainiens, des environs de Saur-Mogila comme des autres endroits où ils sévissent.

 Préparez vos chaussures blanches [Note 2].

 ——- Note 1: НСВ-12, 7 «Утёс» (Индекс ГРАУ – 6П11) ou NSV-12.7 « Utyes » (GRAU – Index 6P11) – est une mitrailleuse de gros calibre 12.7mm, de fabrication soviétique ; elle est destinée à des attaques contre des cibles légèrement blindées et des matériels d’artillerie, aussi bien que contre des troupes d’infanterie ennemies et des cibles aériennes. Voir Wikipedia et RuWiki.

 Note 2: La référence aux « chaussures blanches » est une suggestion faite aux nazis ukrainiens de se préparer à mourir, comme ces « chaussures blanches» que l’on met sur les morts lorsqu’on les enterre.

 Le Saker, le 25 juin 2014

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.