jeudi 22 mai 2014

La SNCF, victime du mal français. (vidéo)

Par Ivan Rioufol le 22 mai 2014 14h05  
 
 

L’histoire ressemble à un canular :

des centaines de gares vont devoir raboter leurs quais pour laisser passer les nouveaux trains régionaux, plus larges, commandés par le SNCF.
 Une erreur de mesure est à l’origine de cette bévue.
 Elle n’est pas extraordinaire.

 Cette pantalonnade est très symbolique du coûteux mal français : celui du déni des réalités.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.