vendredi 30 mai 2014

Déplacement de François Hollande sous très haute tension à Rodez.

Vendredi 30 Mai 2014 à 14:23 (mis à jour le 30/05/2014 à 14:24)
 Par valeursactuelles.com

 

Capture d'écran vidéo du déplacement de François Hollande. Un important dispositif policier a été déployé.
Tension. Gaz lacrymogène, séquestration… le déplacement de François Hollande s’est fait sous haute tension aujourd’hui.
 
Une manifestation en guise d’accueil

François Hollande était en déplacement aujourd’hui pour inaugurer le musée Pierre Soulages à Rodez, préfecture de l’Aveyron.
Mais rien ne s’est déroulé comme prévu : peu avant l’arrivée du chef de l'Etat, des policiers ont dû user de gaz lacrymogènes afin de tenir à distance les manifestants, notamment des intermittents du spectacle, venus accueillir François Hollande, comme le rapporte plusieurs témoins sur place.
 Un très important cordon de police a également été déployé pour éloigner le plus possible les manifestants.
 Outre les intermittents, il y avait également des personnes en situation précaire, des agriculteurs et des métallurgistes.
 Une ambiance tendue qui a fait place à un autre événement.

Retenue en otage «symbolique» d’un conseiller de François Hollande

Une délégation de l’organisation Confédération paysanne a retenu en otage le conseiller agriculture de François Hollande.
 Après avoir été retenu plus de trois heures, il a finalement été libéré, sans violences.
Ce déplacement dans un contexte tendu fait écho à une autre visite, celle de Carmaux au mois de février dernier (lire notre article sur le sujet ici).
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.