dimanche 23 février 2014

Deux Français sur trois sont opposés à une entrée de Bertrand Delanoë au gouvernement .

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, le 11 février 2014 dans son bureau de l'Hôtel de ville.

SONDAGE - Il quittera la mairie de Paris après les municipales en mars...

Deux Français sur trois se disent opposés à une entrée au gouvernement de Bertrand Delanoë (PS), qui quittera la mairie de Paris après les municipales de mars, selon un sondage de l'institut LH2 pour Le Nouvel Observateur dimanche.
 A la question «Souhaiteriez-vous que Bertrand Delanoë fasse son entrée au sein du gouvernement en tant que ministre ?», 66% des sondés répondent «Non», 30% «Oui».

Les Franciliens y sont massivement opposés

Une très forte majorité de sympathisants de droite (85%) est réfractaire à une nomination du maire de Paris sortant.
 Dans les rangs de la gauche au contraire, ils sont une courte majorité (53%) à y être favorables.
Les «sans diplôme» (81%), les travailleurs indépendants (80%), les «65 ans et plus» (70%) et les Franciliens (69%) sont les catégories de populations les plus opposées à une entrée de Bertrand Delanoë dans l'équipe gouvernementale.
 Ces données sont toutefois entachées d'une marge d'erreur importante en raison de la petite taille de ces sous-échantillons.
Maire de Paris depuis 2001, Bertrand Delanoë ne brigue pas de troisième mandat et sa première adjointe Anne Hidalgo fait figure de favorite pour lui succéder lors des élections municipales des 23 et 30 mars.
 Le sondage a été réalisé les 20 et 21 février par internet auprès d'un échantillon de 994 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Avec AFP

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.