vendredi 20 décembre 2013

République socialiste : Bisounours ou mains sanglantes?

par
     
 
Je savais déjà que les gens de gauche étaient des utopistes doublés de bisounours, mais la couverture de Libération me fait hurler de rire.
 
En parlant de la Syrie, ils viennent de s’apercevoir que la révolution était trahie, par qui ?
 
Les islamistes, les bandits qui enlèvent et torturent… Bein moi ça fait déjà des mois que je le dit.
C’est quand même une constante chez les marxistes de se tromper. Déjà en 1975 après la chute de Saigon et Phom Penh et la découverte des massacres démocratiques de Polpot, ils nous ont fait le même coup.
Il y en a même un qui a osé me dire, « bein quoi on a la droit de se tromper » à plusieurs millions de mort par erreur ça fait beaucoup.
 
D’une façon générale dès que n’importe qui se plaint de n’importe quoi, ils prennent sa défense sans connaître les tenants et les aboutissant.
 
C’est tellement facile…
Regardez le cas de Lampedusa, on sait bien que les conditions d’accueil des réfugiés ne sont pas quatre étoiles mais comment faire autrement ? Et bien pour nos gauchos c’est inadmissible, on devrait leur en envoyer un ou deux à demeure comme ça, rien que pour voir.
 
C’est toujours la même chose avec eux, il sont complètement autistes et dès que quelque chose pourrait éventuellement se mettre en travers de leurs convictions droit de l’hommiste, ils prennent la mauvaise position, celle des bourreaux, c’est quand même un comble.
Pour eux la société mondiale ne peut être que multiculturelle, tout le monde doit pouvoir se mélanger et la France doit se reconnaître dans toutes les cultures de toutes les immigrations, c’est quand même un peu plus complexe.
 
Si on remonte au début du 20e siècle d’ailleurs, les socialistes ont toujours été pour la défense de tout le monde sauf de la France.
 
En 1914 déjà, les socialistes était pacifistes, sans discuter de la validité ou non de cette guerre, ils ne devaient quand même pas prendre le parti de l ‘Allemagne, ce qui a amené d’ailleurs un certain nombre de poilus à se rebeller et à être fusillés par leur faute.
 
Entre les deux guerres, même chose : plus jamais ça, même au pris d’une nouvelle invasion, Victor Bash socialiste affirmait qu’il valait mieux être Allemand vivant que Français mort, ce qui explique que la collaboration et l’antisémitisme se retrouvaient plutôt du coté des socialistes durant l’occupation.
A droite on était anti-allemand de qui était la seule attitude à avoir.
 
A la libération et après un tour de passe-passe comme eux seuls en ont le secret, ils se font passer pour des héros de la libération et militent pour la décolonisation, allant jusque trahir comme Boudarel en Indochine et à saboter les armes et munitions de l’armée…
(Merci la CGT) et essayant de faire passer des tortionnaires viets pour des héros du peuple. On sait ce qu’il en était avec le camps N 1 et j’ai reçu des témoignage sur les massacres de civils perpétrés à Hanoï après guerre, on connaît aussi les atrocités à Hué et Saigon en 1968.
 
La guerre d’Algérie de déclencha avec la Toussaint rouge où l’on massacra des civils dont des instituteurs, les rebelles sont des héros, pas un mot sur les milliers de civils massacrés torturés par les fellagas, que ce soit pendant la guerre ou à Oran en 1962 sous le regard de l’armée française où les centaines de milliers de Harkis massacrés avec leur famille…
 Il paraît que c’était normal, ils vous font passer des crimes contre l’humanité pour des actions de patronage. A ce niveau la on frôle la débilité.
 
Et quand les viets ont occupé Saigon et les kmers rouges Phnom Penh, c’était une libération, j ‘en ai parlé plus haut on sait ce que ça a donné.
 
Et puis le printemps arabe
 Ah oui qu’il était formidable de voir les forces populaires s’affranchir des despotes, comme ça ils seront l’esclave des frères musulmans mais c’était pas prévu au programme, pas plus que la prise en main de la Libye par les islamises et leur réouverture de la route des esclaves vers l’Europe.
Comme ils n’ont pas compris, ils ont soutenu la pseudo révolution syrienne et voilà le résultat habituel : massacres, tortures et j’en passe.
 
C’est toujours la même chose, à chaque fois que la gauche se mêle des droits de l’homme ou veut apporter la démocratie occidentale, c’est le début des massacres, comme au Rwanda où on a voulu organiser des élections.
Ils ne se rendent pas compte que leur idéologie fait des millions de morts civils et que les socialistes sont les plus grands criminels de guerre de l’histoire
Et pour couronner le tout, ils sont au pouvoir en France et au lieu de dire la vérité aux Français à savoir que nous somme en guerre en Afrique et pour longtemps, que ça va coûter cher, mais que notre sécurité en dépend ainsi que nos approvisionnement en matières premières et bien ils préfèrent dire que nous sauvons des populations.
C’est plus soft au pays des bisounours.
 
La cerise sur le gâteau, le rapport sur l’intégration.
Oui, je sais, ce n’est qu’un rapport, mais quand même, il montre bien la direction idéologique de nos gouvernants, et demander que l’on reconnaisse la part arabo-musulmane de la société française, alors qu’on a refusé de reconnaître son fondement historique chrétien, les bras m’en tombent…
 
Encore une fois, ils n’ont rien compris.
L’islam a pour but la conquête du monde, je n’ai à ce jour pas entendu un responsable musulman français renoncer officiellement à cette conquête, pas plus que je n’en ai entendu un mettre les lois de la République devant la Charia.
Si les Français de toutes religions, y compris l’islam de France acceptent ce dictât, ce sera la guerre, je ne dis pas la fin, mais la guerre et les socialistes auront encore les mains pleines de sang et bien sûr trahiront… avant de retourner leur veste
 
Comment peut on faire confiance à des gens pareils ? Tous les exemples au monde d’expériences socialistes marxistes, affublées des droits de l’homme, ont fini dans un bain de sang…
 
Que leur faut-il pour comprendre ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.