samedi 23 novembre 2013

"Le parti est un boulet", "le PS ne fait pas son travail" : Harlem Désir ouvertement critiqué par les parlementaires socialistes

Par Paul Larrouturou
 23/11/13 - 11:47



Jean-Michel Baylet n'est pas le seul à en vouloir à Harlem Désir pour sa gestion de la composition des listes socialistes aux élections européenne.

 Deux parlementaires PS s'en prennent frontalement à la stratégie du premier secrétaire de la rue de Solférino.

Outre les nombreuses piques de socialistes anonymes à lire dans un article intitulé "Vent de fronde chez les militants du PS" (lien payant) paru ce samedi 23 novembre dans Le Parisien, Gaëtan Gorce n'y va pas avec le dos de la cuillère: "Les petits arrangements entre courants pour placer des gens, cela a toujours existé, mais aujourd'hui, le PS, ce n'est plus que ça."

Le sénateur de la Nièvre, candidat malheureux à la direction du PS, ajoute :

Le parti est un boulet pour le gouvernement.
  "Le PS ne fait pas son travail" pense et dit également à haute voix un autre parlementaire socialiste, le député de Paris Christophe Caresche.
Invité vendredi du "Talk Orange-Le Figaro", l'élu de la capitale estime que le PS se comporte comme s’il n’avait "pas vu qu’il était au pouvoir" :

Il ne peut plus continuer à fonctionner comme il a fonctionné dans l’opposition, c’est-à-dire cantonné à des revendications, et avec des synthèses qui n’en sont pas, avec des faux arrangements.

Moi, ce que j’attends du PS, c’est l’affirmation d’une ligne claire de responsabilité, parce quand vous avez la responsabilité du pouvoir, vous ne pouvez pas éluder les problèmes, une ligne réformiste et européenne.

Harlem Désir, champion des squatteurs de matinales en octobre est la cible de vives critiques depuis son arrivée.
Tête de liste en Ile-de-France, il devrait être débarqué après les élections européennes et "ferait mieux de se trouver un autre job" selon François Hollande, cité par Le Canard Enchaîné

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.