mardi 29 octobre 2013

Le directeur de cabinet de Harlem Désir Mehdi Ouraoui sur le point de quitter son poste pour une candidature à Pau.

Par Le Lab
29/10/13 - 09:55



 C'est l'effet Leonarda. Mehdi Ouraoui, directeur de cabinet de Harlem Désir, doit quitter son poste une fois son remplaçant trouvé selon Libération.

 Le départ du bras droit du Premier secrétaire du PS était déjà évoqué dans plusieurs articles, mais selon le quotidien de la rue Béranger, ce départ ne fait plus aucun doute.

Un proche de Désir l'affirme, sous couvert d'anonymat :

 A ce stade, c’est irréversible. Il réfléchit à son implantation locale.

 Mehdi Ouraoui est surement victime de l'affaire Leonarda. Souvent critiqué pour son suivisme à l'égard de l'exécutif, le Premier secrétaire du PS a contredit François Hollande juste après son intervention du samedi 19 octobre. Et adopté des positions défendues par Mehdi Ouraoui sur Twitter, notamment. Lequel a à son tour défendu les positions de son Premier secrétaire de patron, en retweetant des messages de soutien.

Mais selon Libération, l'éviction de Mehdi Ouraoui était dans les tuyaux avant l'affaire Leonarda. C'est en tout cas ce qu'affirme un cadre socialiste au quotidien :

C’était déjà un sujet avant Léonarda. Les relations étaient devenues tendues avec Harlem et il avait des problèmes avec les permanents de Solferino.

 Interrogé sur le sujet par le Lab le 28 octobre, le porte-parole du PS David Assouline a refusé de commenter cette rumeur persistante: "Je ne peux pas confirmer quelque chose qui n'existe pas". Mais sans jamais dire pour autant que Mehdi Ouraoui serait maintenu à son poste.

Un parlementaire, également secrétaire national du PS, racontait il y a quelques jours au Lab :

 Harlem avait pris Mehdi comme directeur de cabinet en lui demandant expressément de changer son attitude, que tout le monde connait ici au parti pour être très explosive (à l'exemple de cette histoire, ndlr).

Ça n'a vraiment pas été le cas, au contraire !

Il hurlait encore récemment dans les couloirs de Solferino : 'Je veux coller une balle a Manuel Valls'
 
Des propos que Mehdi Ouraoui dément avoir tenus, comme il l'affirme au Lab :

Je démens formellement et catégoriquement avoir tenu des propos aussi indignes et violents contre un ministre de la République et un camarade socialiste.

Les gens qui colportent ce genre de choses se déshonorent et feraient mieux d'utiliser leur énergie à soutenir le gouvernement et le rpésident de la République.

Je trouve ça parfaitement ignoble.

Interrogé vendredi sur la possibilité qu'il quitte son poste de manière anticipée, Mehdi Ouraoui assurait au Lab qu'un éventuel aménagement de son poste en vue des municipales était envisagé depuis un long moment.

Et déminait tout rôle de fusible dans l'affaire Leonarda :

Franchement, ça aurait l'air de quoi, obtenir la tete du dircab' d'Harlem Desir ? Je suis trop du menu fretin…

Mehdi Ouraoui, toujours selon Libération, serait sur le point de trouver son point de chute à Pau, dont la maire socialiste a annoncé qu'elle ne se représenterait pas. Les militants locaux, ont, eux, voté pour David Habib.

Antoine Bayet avec Thibaut Pézerat


Edit 11h36: ajout démenti de Mehdi Ouraoui

http://lelab.europe1.fr/t/le-directeur-de-cabinet-de-harlem-desir-mehdi-ouraoui-sur-le-point-de-quitter-son-poste-pour-une-candidature-a-pau-11619

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.