mardi 29 octobre 2013

Ils ont peur et ils voudraient nous donner des leçons.

par
      

Trois pas en avant un pas en arrière, c’est la devise de Flamby mais la situation devient très grave, il n’y a plus d’autorité de l’État.
Le président de la république et ses ministres ont peur.
Ils ont peur des lycéens qui descendent dans la rue, ils ont peur des veilleurs, ils ont peur de la manif pour tous, ils ont peur des contribuables, ils ont peur des Bretons…
 
la réalité est que ces gens censés nous guider et nous protéger nous exploitent et nous oppriment et que les réactions qui se font ressentir les clouent de peur.
 
Le président a eu peur d’une gamine de 15 ans expulsée dans des conditions normales et il a enfreint la loi en lui permettant de revenir sur le sol français alors que le simple fait d’être sans papier lui vaut une interdiction de visa de séjour…
 
Déjà au printemps , le gouvernement avait eu peur de cette foule immense qui protestait contre la loi scélérate de Taubira, peur à en commettre des dénis de justice, des arrestations arbitraires, des violences sur de mère de familles et des enfants en les gazant.
Peur des députés qui les accompagnaient, en les bousculant, peur des veilleurs qui tout l’été ont protesté contre l’attitude du gouvernement.
 
Le ministre de l’intérieur a peur des groupuscules d’extrême droite et profitant de la mort de Clément Meric, voyou d’extrême gauche, les a dissous, oubliant de dissoudre les nervis attifa qui leur servent de troupes annexes en cas de problèmes ou pour exécuter leur basses œuvres.
 
Le gouvernement a peur des contribuables qui, lassés d’être tondus, les ont fait reculer sur les taxes de transmissions d’entreprises avec le mouvement des pigeons. Ils ont reculé sur la taxation des revenus des PEA, PEL et autres placements des petits épargnants.
Ne vous inquiétez pas… Une taxe viendra combler le manque à gagner mais officiellement le ministère de l’économie et des finances a reculé.
 
Va-t-il reculer pour les assurances vie ? Car cette taxe restante est un racket, une escroquerie.
 
Ils ont peur de tous les immigrés en situation irrégulière et ont peur de ceux qui ont acquis la nationalité française, des fois qu’ils ne voteraient pas pour eux aux prochaines élections…
les camps ROM sont bien déplacés mais le problème reste le même et les sommes englouties pour leur entretien, logement, soins et instruction sur le sol français sont considérables alors que des Français crèvent du chômage.
 
Ils ont peur de l’ Islam allant jusqu’à fêter l’Aïd avec eux à la grande mosquée de Paris, avec Ayraut et Valls foulant au pieds les principes de la laïcité.
 
Ils ont peur des voyous, laissant Taubira donner le signal de l’autorisation de voler de piller aux voyous de toute sorte grâce a sa loi pénitentiaire.
Refusant la construction de place de Prison, elle préfère voir les Français souffrir de la montée inexorable de la violence.
 
Ils ont peur de ces Français qui, ne trouvant plus en l’état leur protecteur, en sont amenés a se défendre eux-mêmes et alors que ce sont les dirigeants qui devraient être inculpés pour leur incompétence, c’est le citoyen qui se défend que l’on va inculper, condamner voire emprisonner ou mis en résidence surveillée…
 
Ils ont peur de cette montée du FN dont ils sont les premiers responsables, laissant derrière eux une terre brûlée qui ne demande qu’a être conquise par ceux qui leur apporteront soutien et réconfort.
 
Ils ont peur de ce peuple de droite qui se soulève, apportant un vent de révolte et de liberté.
 
Peur à un tel point que leur seule défense c’est l’invective, l’insulte…
Et alors qu’ils glorifient la défense de la femme, le crétin pas drôle Bedos traite Nadine Morano de conne et un vague attaché parlementaire Jean Bourdeau publie des tweets traitant Marion Maréchal le Pen de Conne et se salope.
 
Et tous ces petit dictateurs en herbe osent appeler ça de l’humour.
Ils avaient le même humour en défendant Polpot ou les communistes vietnamiens du Nord, meurtriers de millions d’hommes et de femmes.
Il est vrai qu’il on aussi défendu de dictateur Castro et l’assassin Che Guevara… Ca aussi c’était de l’humour ?
 
Ils ont tellement peur qu’ils commencent à intenter des procès pour outrage ou allégation mensongère envers la police.
Croient-ils que cela nous fait peur à nous ?
 
Depuis quand les défenseurs de la liberté ont-ils peur des oppresseurs ? et aujourd’hui les oppresseurs ce sont les socialo-trotskistes et leurs alliés écologistes,qui soutiennent les manifestations lycéennes, en toute irresponsabilité.
Il est vrai que lorsque que l’on a un Cohn Bendit dans ses rangs, ancien soutien des verts allemands et grand soutien de la pédophilie dans les année 1975 où il évoques ses activité d’éducateur dans un jardin d’enfant alternatif à Francfort « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. » on peut s’attendre à toutes les vilainies.
Il est à noter que lorsque Bayrou l’a dénoncé dans un débat en 2009, tous les ténors socialistes se sont regroupés derrière le auto-déclaré pédophile pour le soutenir…
 
Et tous ces gens voudraient nous donner des leçons ? Ils feraient mieux de se terrer chez eux…
 
Ils ont encore peur des paysans Bretons -et ils ont raison- qui se révoltent contre l’écotaxe, la taxe de trop… Car même si elle avait été voté par Sarkozy, c’est la taxe de trop qui fait déborder le vase, après les faillites en cascade dans tout l’agroalimentaire.
 
Ils ont peur à un tel point que le préfet du Finistère aurait demandé à Valls l’autorisation de laisser démolir le dernier portique du département, il ne faut pas fâcher l’hermine.
Et ce lundi, le gouvernement annonce des aménagements, le lobby Breton a du fonctionner à plein ce week-end.
 
JV Placé demande de la fermeté pour les agriculteurs alors qu’il lançe les lycéens dans la rue.
On devrait l’envoyer discuter avec les agriculteurs bretons ! A mon avis, il connaîtrait assez vite le goût suave du lisier de cochon !
Alors non seulement l’État prend des mesure injustes et imbéciles mais en plus il revient en arrière et est incapable de stopper la fureur populaire.
 
Il n’y a plus d’autorité de l’État et je ne suis même pas sur qu’ils aient assez de courage pour appliquer l’art 16 de la constitution (état d’urgence)
Hollande doit démissionner et dissoudre l’Assemblée car il n’ont plus aucune légitimité et le peuple lui est légitime à lui désobéir et éventuellement le déposer.
 
Source photo : Délirius Leur page facebook icileur site là

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.