mercredi 30 octobre 2013

Dernière ligne droite contre la baisse des limitations de vitesse.


Chers amis,

Les responsables de la sécurité routière sont en train de reculer sur leur projet de baisse des limitations de vitesse !

Vendredi dernier, sur la radio RTL, quand j’ai interpellé Frédéric Péchenard (le Délégué interministériel à la sécurité routière) en lui rappelant que 957 000 personnes avaient signé notre pétition contre la baisse généralisée des limitations, il a tout de suite fait machine arrière.

Alors que, début juillet, Manuel Valls annonçait publiquement son projet de baisser les limitations de vitesse sur toutes les routes, son adjoint Frédéric Péchenard affirme maintenant : « Il n’y a pas de projet gouvernemental de baisse des vitesses sur la route ».

C’est une véritable capitulation, et l’aveu que notre mobilisation massive a payé ! Bravo, et merci, pour votre engagement dans ce combat.

La dernière ligne droite, pour s’assurer que le projet sera bel et bien enterré, c’est d’en obtenir la certitude auprès du Ministre de l’Intérieur lui-même. C’est pour ça que je vous demande de faire un dernier effort : il nous manque seulement 43 000 signatures pour atteindre le cap symbolique du million.

Et franchement, quel Ministre de l’Intérieur refuserait de répondre à UN MILLION DE PERSONNES ?

Alors s’il vous plaît, aidez-vous à récolter ces 43 000 signatures supplémentaires :

- si vous n’avez pas encore signé la pétition, vous pouvez le faire en cliquant ici.

- si vous avez déjà signé, s’il vous plaît transférez ce message à tous vos contacts, pour leur demander de signer eux aussi la pétition et qu’on en finisse, une bonne fois pour toutes, avec ce projet absurde de baisse des limitations de vitesse !

Expliquez-leur bien que ce projet de vous obliger à rouler à 80 km/h sur route et 120 km/h sur autoroute vise uniquement à rentabiliser les radars, et non à améliorer votre sécurité, comme le montre la dernière étude scientifique de notre association.

Je vous remercie par avance pour votre action.

Le dernier revirement de Frédéric Péchenard montre bien que, quand les conducteurs se mobilisent massivement, ils peuvent obtenir gain de cause. Alors aidez-nous à décupler la pression sur Manuel Valls pour obtenir la garantie qu’il ne baisse pas limitations de vitesse !

Bien cordialement,



Christiane Bayard

Secrétaire Générale

Ligue de Défense des Conducteurs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.