vendredi 27 septembre 2013

Les policiers saboteurs de radars convoqués en conseil de discipline. (vidéo)

   Créé le 27/09/2013 à 13h07 -- Mis à jour le 27/09/2013 à 13h13 
INFO «20 MINUTES» – Deux CRS motards, qui avaient vandalisé des radars dans l’Ain dénonçant «une forme de racket», vont devoir s’expliquer mercredi devant leur hiérarchie…
 
Deux policiers saboteurs de radars doivent passer en conseil de discipline mercredi 2 octobre, selon les informations recueillies par 20 Minutes. Ces deux fonctionnaires affectés à une brigade motorisée des CRS à Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône) avaient participé à une action de sabotage de radars automatiques.

 
Filmés par une équipe de télévision de l’émission «Automoto» diffusée sur TF1, ils s’étaient mis en scène (visage floutée et voix déformée) en train de recouvrir des radars automatiques de sacs poubelle et de scotch adhésif pour les rendre inutilisables. Ils dénonçaient dans le reportage un «ras-le-bol» de «la politique du chiffre en matière de sécurité» ainsi qu’une «forme de racket» des automobilistes.

La hiérarchie policière demande leur révocation

Après la diffusion en novembre 2012, les enquêteurs de l’inspection générale de la police nationale (IGPN) étaient parvenus à localiser les radars en question, dans l’Ain, puis à remonter jusqu’aux saboteurs. Entendus en avril dernier, ils avaient reconnu les faits.
Après l’enquête de la police des polices, l’administration a demandé leur révocation, ce qui sera décidé en conseil de discipline. Ils risquent de perdre une partie de leurs droits, notamment ceux de la retraite.
Une autre enquête, cette fois-ci judiciaire, a été ouverte et est conduite par le parquet de Bourg-en-Bresse. «J’ai sursis à statuer sur des suites pénales en attendant de voir quelle décision sortira de la procédure disciplinaire», a indiqué à 20 Minutes le procureur de la République.




http://www.20minutes.fr/societe/1228813-20130927-policiers-saboteurs-radars-convoques-conseil-discipline
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.